-- Galères de voyages : le cas Opodo - They call me stranger
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Galères de voyages : le cas Opodo

J'ai tendance à considérer les aléas du voyage comme partie intégrante de l'aventure. Être bloquée dans un aéroport chinois pour la nuit pour cause de typhon: ok. Passer par la case police au Vietnam parce que mon visa est périmé de trois jours: ok. Me faire avaler ma carte bleue et vivre avec que dal pendant deux jours: ok (en vrai c'était pas drôle du tout ça!) Perdre mon passeport dans le fin fond de la Slovakie: ok (Ça non plus en fait). Me retrouver malencontreusement dans un spectacle porno live en Thaïlande: ok.(euh, non plus, non)

Mais là c'était too much. Genre j'ai jamais été aussi en colère de ma vie. Oui maintenant j'en rigole, mais je rigolais vraiment moins sur le coup.

Je vous explique.

C'était un vendredi je pars de chez moi, avec ma valise, métro direction la gare Lille Europe, et TGV direction Paris Charles-de-Gaulle. J'arrive à l'aéroport, tout va bien, et je vais au guichet Malaysia Airlines pour m'enregistrer pour mon vol Paris-Kuala Lumpur-Jakarta.

Vue le contexte, c'était déjà stressant. Prendre un vol Malaysia Airlines 2 semaines après l'incident du vol MH370, la perte de son boeing et de ses 239 passagers. Mais bon, en théorie y'avait peu de chances que ça se reproduise.

Bref, je sors mon passeport, la confirmation de réservation et je pose ma valise sur le tapis. Ouf, ma valise ne dépasse pas le poids limité. J'attends quelques minutes, et la dame me demande si j'ai le billet électronique, parce qu'elle ne me trouve pas. Je lui dis, non, je ne l'ai pas reçu, j'ai que la confirmation de réservation. Après de longues minutes d'attente, elle me dit que non, je n'apparais pas sur le registre, que je dois appeler Opodo.

J’appelle Opodo, enfin, j'essaie de les joindre à plusieurs reprises d'abord, puis j'attends 15 bonnes minutes au téléphone, avec une vieille musique toute pourrie super énervante en fond sonore. Sérieux, c'est pas censé te détendre normalement?

Finalement j'ai enfin quelqu'un au bout du fil, une dame, qui me demande mon numéro de réservation, et la raison de mon appel. Je lui explique que je n'ai pas reçu le billet électronique, que je me suis pointée au guichet avec la confirmation de réservation et que le personnel de la compagnie ne me retrouvait pas dans les registres.

Et vous savez ce qu'elle m'a répondu? "Ah, oui, c'est normal, on a annulé votre billet."

"Pardon? C'est une blague là, non?"

Du coup elle part dans une explication incompréhensible, et je sens que je vais m’énerver. Déjà ils ont annulé mon billet, et en plus ils m'ont pas prévenue. Je lui explique que c'est intolérable d'annuler mon billet, et une honte que je le découvre au check-in de l'aéroport. Et là elle me dit "non mais en même temps c'est de votre faute, pourquoi vous avez pas appelé le service client pour avoir confirmation de réservation?" C'est une blague là?

J'ai reçu la confirmation de réservation, j'ai été débitée de 800€, vous annulez mon billet sans me prévenir, et en plus ce serait à moi d'appeler pour savoir si mon vol est maintenu? Oui, là, clairement, je pète un plomb. La nana commence à élever la voix en remettant la faute sur mon dos, et.... me raccroche au nez! Ahah, quelle merde Opodo.

Et en plus le service client est à chier. Clairement, cette femme était une vrai connasse.

Par contre le personnel de Malaysia Airlines était vraiment serviable et compréhensif. Au départ je me suis énervée sur eux, forcément. Ils m'ont expliqué calmement que c'était la faute d'Opodo et que la compagnie n'avait rien à voir là dedans, et n'a reçu ni argent, ni réservation me concernant.

Je rappelle Opodo, je repatiente 15 minutes avec leur musique pourrie, et je retombe sur une femme. Je ne sais pas si c'était la même, y'a peu de chances sur les plateformes service client de ce genre, mais en tout cas, elle était pas plus agréable.

Je raconte une nouvelle fois l'histoire, et je met l'accent sur le fait que c'est clairement du foutage de gueule. Cette fois, je me fiche de savoir le pourquoi du comment, et de l'entendre s’embourber dans des explications plus que foireuses. Je veux des solutions, et tout de suite. Sauf qu'elle n'en a aucune.

Moi: "Je fais quoi maintenant? Vous vous imaginez un peu la situation dans laquelle vous m'avez mise? J'apprends au check-in de l’aéroport que mon billet est annulé! J'ai fait le trajet jusqu'à l'aéroport, et je dois absolument me rendre à Jakarta, car il s'agit d'un voyage d'affaires. Je fais quoi moi?"

Elle: "Je ne sais pas."

Moi: "Faites un billet électronique que je puisse embarquer!"

Elle: "Je ne peux pas, c'est trop tard."

Moi: "Mettez moi sur le prochain vol alors"

Elle: "Je ne peux pas, y'a plus de place."

Là je lui passe le mec de Malaysia Airlines, qui lui dit "non, c'est pas vrai, je travaille pour la compagnie, il reste 200 places sur le prochain vol, j'ai le plan sous le yeux. Vous mentez."

Elle: "Non, mais je ne peux pas vous remettre sur le prochain vol, c'est pas la même gamme de prix".

Moi: "Mais j'en ai rien à foutre moi! C'est vous qui avez annulé mon vol, c'est pas moi! Je fais quoi? Trouvez moi une solution!"

Elle: "On vous remboursera".

Moi: "Ah ouais, et je fais quoi en attendant que vous daignez me rembourser, je rentre chez moi bredouille et j'annule mon voyage du fait de votre incompétence?"

Elle: "Achetez un autre billet!"

Moi: "Ah ouais, et je fais comment, je vends un rein? Et puis j'en ai déjà acheté un à 800€, je vois pas pourquoi je devrai en acheter un autre! Nan mais j'hallucine! C'est VOTRE faute bordel!"

Elle: "C'est pas la peine de vous énerver, je ne peux rien faire."

Bref, je suis super énervée. J'ai demandé une preuve par émail à Opodo comme quoi ils certifiaient me rembourser sous 72h. J'ai regardé pour acheter un billet sur place à l'aéroport, et c'était trop cher. Genre j'aurai vraiment dû vendre un organe quoi. Je me dis que sur internet y'a peut-être moyen de trouver un billet pas trop cher, et ils me disent que sur internet je ne pourrai pas acheter un billet pour le jour même ou le lendemain, car il faut un temps pour éditer les billets électroniques. Je suis dégoutée, je vais prendre un café, je vais fumer une clope, et je prends le train pour rentrer. J'avais plus qu'une seule envie après ça, c'était de rentrer chez moi, de toute façon.

J'ai eu de la chance quand même, mon boulot a accepté de repayer un billet (comme j'avais la preuve que Opodo allait rembourser sous 3 jours). Je suis donc allée dans une agence de voyage, et grâce à eux j'ai pu racheter un billet qui ne coûtait pas un bras, pour le lendemain! J'ai conservé mon vol interne, et déplacé mes nuits d’hôtel sans payer.

Opodo a mis 3 semaines pour me rembourser.

Voilà, c'est ma petite histoire avec Opodo. J'ai déjà acheté pleins de billets sur Opodo, et je n'avais jamais eu de problèmes. Tout s'est toujours bien passé. Par contre, il semblerait que dès que tu as un problème, tu peux vraiment aller te faire voir!

Ahah, bein non Opodo, vous allez vous faire voir ouais! Plus jamais j'achèterai quoi que ce soit sur votre site, et je vais faire du boycott de votre site une mission personnelle!!!

Galères de voyages : le cas Opodo
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article