-- Kamakura - They call me stranger
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kamakura

Quand nous sommes allés au Japon, on a pris la décision de ne rester que dans les environs de Tokyo. On avait envie d'aller jusqu'à Kyoto, mais étant donné que nous ne sommes partis qu'une semaine, ça ne valait pas trop le coup de traverser tout le pays en si peu de temps.

Nous sommes donc restés sur Tokyo, Shinjuku, Shibuya, Asakusa, nous sommes allés jusqu'au Onsen dans la préfecture de Gunma, et nous sommes allés à Kamakura, dans la prefecture de Kanagawa. 

Kamakura, c'est une petite ville côtière, à 50km au sud de Tokyo, et ça a été mon coup de coeur ! Ex-aequo avec le Onsen en pleine nature sous la neige.

Comment s'y rendre ? 

De Tokyo Station, en train, en prenant la ligne JR Yokosuka, sans correspondance. Le trajet prend environ 1h, et le billet coûte 920 yens. N'oubliez pas, vous pouvez utiliser votre carte Suica pour prendre le train, pas besoin d'acheter un billet !

A faire à Kamakura

Il y a beaucoup de choses à faire à Kamakura, nous y sommes restés qu'une journée, mais je pense que plusieurs jours ce ne serait pas une perte de temps. Kamakura est réputée pour ses nombreux temples et sanctuaires (shrines en anglais), et effectivement il y a de quoi faire : le sanctuaire shinto Hachimangu, le temple Hasedera et ses milliers de statues, le temple Kotokuin et sa statue de Bouddha, ou encore le temple Hokokuji et sa magnifique forêt de bambous. Ce ne sont que ceux que j'ai fait, il y en a d'autres, et il y a pas mal de randonnées sympas à faire dans le coin. En fait, je pense qu'on aurai dû complètement zapper Shinjuku et Shibuya et passer 1 ou 2 jours de plus à Kamakura à la place !

Par ailleurs, je ne sais pas si il y beaucoup à voir dans la ville en soit, mais c'est assez sympa de s'y promener. Juste quand vous sortez de la gare, il y a une rue commerçante, piétonne, avec plein de boutiques sympas, échoppes de souvenirs, stands de snacks et de restaurants, cette rue s'appelle Komachi Street (Komachi-dori). Vous ne pouvez pas la louper !

Certains temples ne sont pas très loin de la gare, et vous pouvez y accéder à pied, c'est le cas du sanctuaire Hachimangu, dont je parlerai plus tard dans un autre article. En fait, si vous longer la rue Komachi, celle-ci vous mènera au sanctuaire, pas très difficile de se faire un itinéraire donc. Pour les temples un peu plus éloignés, il y a une gare de bus juste en sortant de la gare, avec même des indications en anglais. Mais si vous avez le temps, vous pouvez aussi tout faire à pied ! 

Mon avis

Comme je le disais, j'ai adoré Kamakura. Avant que je ne parte dans les détails, et que je bombarde le blog de photos et d'articles, je dois dire qu'on a eu beaucoup de chance. Déjà, il faisait un temps magnifique, assez froid, mais un ciel bleu et un soleil très agréable, surtout le matin. Par ailleurs, étant donné que nous y sommes allés en semaine, il n'y avait pas beaucoup de monde. En farfouillant sur le net, j'ai cru comprendre que c'était très prisé pendant les vacances et les week-end, donc comme beaucoup d'endroits touristiques, je dirai que c'est mieux d'y aller en semaine ! Je pense que je n'aurai pas aimé autant si il y avait eu une foule de touristes, si ça avait été noir de monde. C'est une ville très mignonne, c'est vrai, avec énormément de points d'intérêt, mais je pense que j'ai surtout apprécié le calme et la sérénité qui y régnaient, et le tout sous un ciel magnifique !

Kamakura
Kamakura
Kamakura
Kamakura
Kamakura
Kamakura
Kamakura
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article