Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une semaine en Corée du Sud: le récap'

Voilà le type d'article que je devrais faire à chaque fois que je finis une série sur un voyage.

Un récapitulatif.

Il n'est jamais trop tard pour prendre de bonnes habitudes cela dit. Voilà donc le récapitulatif de ce voyage en Corée du Sud. Je vais vous parler de tout ce qui touche à l'aspect pratique, itinéraire, budget, logement, transports et coups de coeur.

1. Notre itinéraire en Corée du Sud

  • Hong Kong-Séoul-Gyeongju-Séoul

Comme bien souvent, nous partons de l'aéroport international de Hong Kong, et nous sommes partis cette fois avec la compagnie Jin Air. Elle est peut-être plus connue sous son ancien nom, Air Korea. Rien à voir avec Korean Air cependant, qui est une compagnie nationale, très très bonne d'ailleurs, puisque Jin Air est, elle, une compagnie low cost. Pour être honnête, j'ai pas vraiment d'avis sur les compagnies aériennes, tant qu'elles m'amènent à destination en un seul morceau et pour le moins cher possible, moi ça me va. Bon, je suis un peu plus regardante sur les longs courriers cela dit. Sinon, pour une compagnie low cost franchement ça va, rien à voir avec Ryan Air par exemple. Le vol nous a coûté 1800RMB par personne, ce qui est quand même pas donné, mais franchement c'était le moins cher pour cette période de vacances nationales chinoises. 

Le premier soir nous sommes arrivés à Séoul, mais nous avons pris un train le lendemain matin, direction Gyeongju pour quelques jours, avant de retourner à Séoul pour finir notre séjour. Une semaine c'est assez court, on a préféré se concentrer sur ces deux destinations.

Une semaine en Corée du Sud: le récap'
  • Nos visites à Gyeongju (2 jours)

Le centre historique, avec les tombes royales Daereungwon,  la forêt Gyerim, l'obervatoire Cheomseongdae, le palais Donggung et le lac Wolji, ainsi que le temple Bulguksa.

  • Nos visites à Séoul (5 jours)

Namdaemum; Buckchon, Myeongdong, Insadong, la rivière Cheonggyecheon, le marché Gwanjang, le palais Gyeongbokgung, le palais Changdeokgung, le Namsan park  et son village hanok 

Une semaine en Corée du Sud: le récap'
  • Mes coups de coeur

J'ai beaucoup aimé le temple Bulguksa à Gyeongju. Sur Séoul, j'ai bien aimé le Namsan Park et le palais Changdeokgung.

Pour la bouffe, c'est un sans faute, j'ai adoré. Mentions spéciales pour la street food de Gwangjang et ses magnifiques kimbap,  Namdaemum et son sublime Hotteok, les crevettes de Myeongdong, les mandu et le bibimbap à Insadong. Si vous passez par Gyeongju, ne manquez pas le géniallissime restaurant Hong Si et son menu traditionnel. 

Gimbap au marché Gwangjang

Gimbap au marché Gwangjang

Le quartier Itaewon

Le quartier Itaewon

  • Où sortir à Séoul : Itaewon vs Hongdae 

Je n'ai pas parlé d'endroits pour sortir dans les articles. Nous sommes sortis sur Hongdae et Itaewon, qui sont deux quartiers populaires pour sortir le soir. Hongdae me semble être plus jeune, plus dynamique, et très prisé de la jeunesse coréenne. On y trouve aussi beaucoup de chanteurs de rue, danseurs, comédiens, le tout sur fond de kpop et néons des boutiques tendance. Itaewon m'a semblé plus internationale, avec plus de bars, plus de restaurants, karaokés et boîtes de nuit à la mode.

Soûle à Séoul, ma première gueule de bois sur la route :

Pour la petite histoire, nous sommes sortis manger un barbecue coréen sur Itaewon la veille de notre départ, avec une coréenne que nous connaissons qui habite à Séoul. Après les célèbres Soju et Hite (respectivement alcool de riz, décliné à tous les goûts, et bière locale), j'étais ravie de découvrir le fameux Makgeolli, un alcool local fait, encore une fois, à base de riz. Et donc on est rentrés très tard ce soir matin là, et on devait se lever très tôt. Finalement, moi, mon sac à dos et mon taux d'alcoolémie on a quand même réussi à se bouger à 5h du matin pour aller à l'aéroport, mais non pas sans vomir dans le métro (dans une poubelle si ce détail peut vous rassurer). Bon, autant vous dire que j'étais dans le mal, mais finalement moi et ma gueule de bois on a quand même survécu le vol. C'était pas une bonne idée, non, mais fallait que ça arrive une fois. 

Makgeolli

Makgeolli

Soju et bière

Soju et bière

2. Quand voyager en Corée?

  • Octobre, la saison idéale

L'automne semble être la période idéale pour voyager en Corée du Sud. En effet, il ne fait ni trop chaud, ni trop froid. Nous sommes partis début octobre, nous avons eu un temps très agréable et très ensoleillé, avec des températures d'environ 15-20 degrés. Par ailleurs, la Corée du Sud est très réputée pour ses paysages d'automne absolument sublimes, quand les arbres se parent d'un rouge flamboyant. A la manière du Japon et ses cerisiers en fleurs, les services météo sud-coréens se chargent des prévisions et vous informent à quel moment les arbres seront au sommet de leur beauté. Pour nous, ça s'est joué à peu de choses près, on est arrivés un peu trop tôt malheureusement, mais on a quand même eu un aperçu de ce que ça peut ressembler au pic de l'automne.

Arbres près du temple Bulguksa, Gyeongju

Arbres près du temple Bulguksa, Gyeongju

  • Voyager pendant Chuseok, bonne ou mauvaise idée ?

Je vous ai dit, on avait pas forcément prévu d'aller en Corée du Sud à la base, et c'est après avoir acheté nos billets d'avion qu'on s'est rendus compte que ça tombait en plein pendant les fêtes de Chuseok. Chuseok est une des plus importantes fêtes traditionnelles coréennes, qui, en gros, célèbre les récoltes, et les coréens ont 3 jours de congés. Nous qui fuyons justement la folie des fêtes nationales chinoises (j'en parle ici), autant vous dire que je redoutais d'avoir à vivre la même chose en Corée du Sud.

Et bien non! Plus de peur que de mal, on a eu aucun problème dans l'organisation de notre voyage. Aucun problème pour acheter des billets de train, de bus, pour se déplacer ou pour réserver des chambres d'hôtels. Au niveau budget, les chambres étaient peut-être un poil plus chères que d'habitude, mais à part ça aucun soucis. J'avais aussi peur que les rues et sites touristiques soient noirs de monde, comme en Chine, mais en fait non, pas du tout, c'était même très calme. Les coréens préférent passer du temps en famille pendant les fêtes. Y'avait peut-être un peu de monde au Bukchon Hanok (mais en même temps on y est allés un samedi après-midi) et on a évité les gros parcs nationaux, mais ce sont là les seules répercussions que ça a eu sur notre itinéraire. Le point positif de cette période, c'est qu'un bon nombre de sites touristiques sont gratuits. Nous n'avons pas payé d'entrée pour le Changdeokgung, le palais Donggung et le Gyeongbokgung. Sinon y'avait pas mal de commerces qui étaient fermés, au marché Gwangjang et Namadaemum par exemple, mais bon je ne pense que ça ait eu un quelconque impact sur notre voyage. 

Du coup, si jamais vous voyagez en Corée du Sud pendant cette période, pas de panique!

Une semaine en Corée du Sud: le récap'
Une semaine en Corée du Sud: le récap'

3. Les transports et la carte T-money

Pour ce qui est des transports en commun, je vous conseille d'acheter la carte "t-money". A la manière de la carte Suica au Japon ou la Octopus Card de Hong Kong, vous achetez la carte en distributeurs (il y en a à l'aéroport), guichets ou dans les nombreuses superettes, et vous la rechargez quand vous voulez. Cette carte est très intéressante car non seulement elle vous évite d'acheter un titre de transport à chaque fois, et en plus les trajets sont moins chers avec la carte. Elle coûte 2500 KRW, et vous pouvez la rendre lorsque vous quitter la Corée et ainsi vous faire rembourser 500 KRW + le montant qu'il reste sur votre carte. Je ne l'ai pas fait, cette carte était tellement mignonne que j'ai voulu la garder en souvenir. (ce qui est absolument inutile, on est d'accord). Plus d'informations ici

A Gyeongju, nous avons tout fait à pieds et nous avons pris le bus une seule fois, pour nous rendre de la gare au temple Bulguksa. Ce n'est pas cher du tout et très bien indiqué. Sinon à Séoul, nous avons utilisé principalement le métro, il est très pratique et très développé. 

Nous avons aussi pris le train pour aller de Séoul à Gyeongju. J'en parlais vite fait ici. Le trajet nous a coûté 48000KRW (36€), et il faut compter près de 3h de trajet: prendre le KTX de Séoul Station jusqu'à Dongdaegu (environ 1h30), et ensuite changer et prendre la ligne Mugunghwa de Dongdaegu jusqu'à Gyeongju (1h10 environ). Vous pouvez acheter les billets en ligne ici. C'est très facile et très pratique de pouvoir réserver ses trajets à l'avance, et en plus le site est en anglais. 

Pour vous rendre de l'aéroport au centre-ville de Séoul, rien de plus simple, il y a une ligne de train qui vous y emmène. C'est le AREX , Airport Railroad Express. Le train part des terminaux 1 et 2 de l'aéroport d'Incheon, jusqu'à la gare de Séoul. Vous avez le choix entre la version express sans arrêts (9000 KRW le ticket pour 43/51 minutes de trajet), ou la version normale qui s'arrête à tous les stops (all stop, 4150KRW pour 58/66 minutes). Vue la différence de prix par rapport à la différence de temps gagné, je ne recommande pas forcément d'acheter un billet pour la version express, à moins que vous ne soyez vraiment très pressés. Sinon, il y a une légère différence de confort entre les deux, bien entendu vous serez mieux installés dans la version la plus chère. A noter que vous pouvez acheter une carte t-money à l'aéroport et l'utiliser pour payer votre billet AREX all stop, mais pour la version express vous devez acheter un billet spécifique au guichet.  Les premiers trains partent vers 5:30 et les derniers vers 23h. Par ailleurs, il y a d'autres moyens de transport pour relier l'aéroport au centre-ville, notamment des bus navette et des taxis. Plus d'informations ici 

 

La fameuse carte T-money

La fameuse carte T-money

4. L'hébergement

A Gyeongju : Inn Gyeongju Guest Hotel, à 1150000 KRW la nuit, soit un peu plus de 80€. C'est super cher je trouve, mais je me souviens qu'on avait un peu galéré à trouver quelquechose en dernière minute à cette période. Par contre la chambre était vraiment nickel et très spacieuse, et c'est situé à 5-10 minutes de la gare à pieds.

A Séoul: Mini Hotel Insa. Je recommande fortement. Le personnel était super et ce "mini hotel" très mignon est super bien situé, en plein dans Insadong. On a payé 300000 KRW, soit 230€, pour 5 nuits (par rapport à une nuit à Gyeongju c'est vraiment pas cher!) 

Nous avons aussi pris une nuit dans un hôtel près de la gare de Séoul qui s'appelle Hotel Stay Inn Seoul Station. La chambre nous a couté 78000 KRW et c'était très bien aussi. (presque 60€)

Une semaine en Corée du Sud: le récap'

5. Budget

Logement
Hôtel (en chambre double standard)

 50€ par nuit pour deux 

 (25€ par personne)

Total approx. pour une semaine 

 350 € pour deux personnes

 (175€ par personne)

Pour 7 nuits en chambre double dans des hôtels, que je qualifierai de "normaux" (ni dortoirs, ni luxe), ça nous a coûté 370 €, soit une moyenne d'environ 50€ par nuit pour deux. C'est un budget conséquent je trouve, mais finalement ça revient à 25€ par personne et par nuit. Je trouve que c'est plus que correct. Il faut aussi prendre en compte qu'on a réservé un peu à la dernière minute et que c'était en période de vacances nationales, y'a probablement moyen de payer moins cher pour le même type de chambre. Sinon d'après mes observations, il faut compter près de 20€ pour un lit en dortoir à Séoul.

Nourriture
Street food  Hotteok : 1000 KRW
 Kimbap : 3500 KRW
 Sundae : 7000 KRW
Repas normal type "bibimbap" 10000 KRW (7.50€)
Repas type "traditionnel" 15000  - 20000 KRW (11-15€)
Total approx. par jour  12 - 20 €
Total approx. pour une semaine100 - 150 €

Pour la nourriture, encore une fois ça dépend ce que vous mangez, mais voici à peu de choses près ce que vous pouvez avoir à payer selon le repas, ça va de 1€ pour un snack à 15€ pour un menu complet plus haut de gamme. On notera une moyenne de 4-5€ pour un repas en street food, 6-7€ pour un repas standard,  mais ça peut monter très vite, les barbecues coréens sont assez chers par rapport à un repas normal par exemple. Je compte une moyenne de 12-20€ par jour, ce qui nous amène à un total pour une semaine oscillant de 100 à 150 €, en arrondissant un peu au-dessus.

Bien entendu, je vous conseille de prévoir un peu plus pour couvrir les en-cas et les boissons. Et puis, on se rend pas toujours compte, et surtout en vacances où on a envie de profiter, ou en voyage où on a envie de "goûter à tout". Un snack par-ci, une glace par-là, une bière en terrasse, deux bières en terrasse, un ou deux cocktails en rooftop, et voilà ça fait un budget explosé. (PS: le soju ça coûte rien)

Transports
Carte de métro T-Money 2500 KRW (2€)
Trajet de moins de 10km en métro1250 KRW
Aller-retour aéroport-centre ville (en train standard)8300 KRW (6€)
Aller-retour Seoul-Gyeongju en train 96000 KRW (73€)
Total approx. pour une semaine125000 KRW (95€)

Admettons que vous achetez une carte de métro et que vous faites deux petits trajets par jour, vous pouvez compter 20000 KRW de métro (15€). A cela s'ajoute l'aller-retour aéroport-centre ville, donc 4150 x2, on est donc à 28300 (environ 22€). Si comme nous vous souhaitez vous rendre dans une autre ville, à Gyeongju par exemple, il vous faudra compter deux billets de train à 48000 KRW, donc 96000 KRW l'aller-retour. Bien entendu, je surestime un peu les chiffres (et je ne me souviens plus du montant exact que j'ai chargé sur ma carte tout au long du séjour). Je ne pense pas avoir pris le métro tous les jours. Mais admettons que ce soit le cas, cela nous fait un total de presque 125000 KRW, soit 95€ pour une semaine. 

Grosso modo, notre budget pour une semaine en Corée du Sud s'est situé aux alentours de 400€.

A titre comparatif, j'avais évalué une semaine au Japon entre 500 et 600€. Sans surprise, la Corée du Sud est un peu moins chère que le Japon. Après, c'est vraiment notre moyenne à nous, nous ne nous sommes pas privés, mais nous n'avons pas craqué le porte-monnaie non plus. Nous logions dans des hôtels standards et nous n'avons pas particulièrement fait de shopping non plus. Enfin si, j'ai dépensé un peu d'argent en cosmétiques coréens, mais bref. Il est tout à fait possible de prévoir un budget plus restreint, et à l'inverse, il est facile de dépenser beaucoup plus, tout dépend de ce que vous souhaitez faire, et comment. Après tout, chacun fait comme il veut/peut. 

Une semaine en Corée du Sud: le récap'

6. Mon avis personnel sur ce voyage

Pour tout vous dire, j'ai bien aimé la Corée du Sud, c'était fort sympathique, mais je n'ai pas eu de coup de coeur particulier. Je ne sais pas trop comment expliquer ça, c'était sympa mais sans plus.

J'ai toujours eu envie d'aller en Corée du Sud, à l'image de n'importe quel autre pays, vue que j'aimerais aller partout. Mais ça n'a jamais été dans mon top destinations. Sur ce coup-là, on avait même pas prévu d'y aller à la base, on ne savait pas trop où aller en vacances, on a vu des billets pas chers pour Séoul et hop, on les a pris, sans trop savoir. Bref, pour ma part, rien d'exceptionnel, rien ne m'a laissé dire "wow" (à part peut-être la nourriture ahaha). Mais c'était une découverte sympa car je n'avais jamais mis les pieds en Corée du Sud (enfin si, mais pas plus de 5h), et j'aime découvrir de nouveaux endroits/pays. 

Est-ce que j'y retournerai ? Non, je ne pense pas, sauf si j'ai un jour une opportunité de ouf qui se présente, ou si mon boulot m'y envoie, je ne le refuserai pas. Mais il y a tellement de lieux sur cette planète où j'aimerais aller, tellement d'endroits qui m'excitent d'avantage que la Corée du Sud. 

Mais ne prenez pas ce que je dis au mot, il s'agit là juste d'une préférence personnelle. Si vous avez l'occasion d'y aller faire un tour, foncez !

Une semaine en Corée du Sud: le récap'

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Helena 19/07/2018 10:44

Très bon compte rendu de votre séjour en Corée du Sud ! J'espère m'y rendre un jour pour goûter au célèbre Soju ^^. Il parait que c'est génial !

Cid- theycallmestranger 20/07/2018 03:17

Celui à la pêche est mon préféré !