Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Shenzhen MIDI Music Festival

Shenzhen MIDI Music Festival

Le MIDI Music Festival 迷笛音乐节 est un des plus gros festivals de musique en Chine.

Il a été créé en 1997 par la MIDI School of Music, et a lieu tous les ans à Pékin, avec une édition à Shanghai, et une édition à Shenzhen pour clôturer l’année 深圳新年迷笛音乐节.

Le festival a eu lieu les 30 et 31 décembre à Shenzhen dans le district de Longgang (au stade du bout du monde lol, Universiade Sports Center). Sur place, le billet un jour était à 240 RMB, et le pass 2 jours était à 440 RMB, ce qui n'est pas donné, mais compte tenu du nombre de groupes ça va.

Shenzhen MIDI Music Festival

Un festival à thème

Chaque année le festival fait la promotion d’un thème, enfin plutôt d’une cause, sociale ou environnementale (je trouve ça trop trop bien comme initiative), comme la réduction de la pollution de l’air et des particules 2.5, la protection des espèces en voie de disparition ou encore la lutte anti-drogue pour l’édition 2015/2016. Cette année, c’était « no plastic».


L’idée c’était de sensibiliser la population, et surtout les jeunes, à la protection de l’environnement et au traitement des déchets, en refusant par exemple à emporter son repas dans des boites en plastique, ou « 拒绝塑料饭盒» jujue suliao fanhe, comme le dit le slogan de cette année.

 

 

Shenzhen MIDI Music Festival

Une programmation éclectique

Le line-up a réunit des groupes et artistes chinois et internationaux, et était assez éclectique : hip/hop, rock, pop, métal, il y en avait pour tous les goûts (de musique moderne en tous cas). 

A la base j'avais prévu de faire un live report et de plutôt vous parler des groupes (notamment les groupes et artistes chinois) mais malheureusement (ou pas en fait) j'ai pas vraiment vu les groupes jouer. Comme je l'expliquais ici, mon groupe a été confirmé pour jouer sur la side stage du Hard Rock, donc moi aussi j'ai joué héhé, et au final j'ai pas vraiment assisté à tous les concerts et pas vraiment fait de photos comme prévu. (c'était une super expérience cela dit, donc je pense que je suis excusée)

Plus d'informations sur les groupes ici 

Shenzhen MIDI Music Festival
Shenzhen MIDI Music Festival
Shenzhen MIDI Music Festival
Shenzhen MIDI Music Festival

Le cas du festival sans alcool

Oui, vous avez bien lu, pas d'alcool dans ce festival. Même pas de bière (si comme moi t'es chti ou que tu fais partie des gens qui considèrent que la bière c'est pas vraiment de l'alcool). 

Je pense que c'est pour d'une part s'alligner avec l'esprit du festival (vue par les organisateurs en tout cas, pour une jeunesse saine de corps et d'esprit) et surtout pour éviter d'éventuels débordements (ce qui est en parfait accord avec le nombre de policiers et militaires présents sur le site)

Moi je suis pas franchement d'accord avec ça. Déjà parce que personellement je considère qu'un festival sans une petite bière avec les potes c'est pas un festival. Du coup je te laisse imaginer ma déception en arrivant (sinon je suis pas alcoolique hein). Aussi je trouve qu'on ne responsabilise pas les gens en les interdisant de faire quelquechose. Bah oui, plutôt qu'interdire l'alcool, autant sensibiliser les jeunes aux dangers de la surconsommation, du binge drinking, de l'alcool frelaté, et leur apprendre qu'on peut consommer sainement et avec modération.

En plus, interdire la vente d'alcool ça mène à des situations plutôt incroyables. On y a vu des bouteilles de Jager bien cachées dans des kits premiers secours, des bières illégales dans des housses d'instruments, des bouteilles de tequila importées clandestinement on ne sait comment, et des canettes vidées cul-sec à l'entrée du festival (bon du coup ça c'est moi). Peut-être qu'en cherchant bien y'a des gens qui produisent du whisky de contrebande entre deux stands, distillé avec des trucs chelous. Oui, non, la prohibition n'a jamais empêché ni la vente d'alcool ni les gens de picoller tout et n'importe quoi. Au contraire. Et ça fait des ravages d'un point de vue sanitaire. On en est pas là, non, mais ça m'y a fait penser.

Oh mon dieu comme ces gens sont beaux

Oh mon dieu comme ces gens sont beaux

Shenzhen MIDI Music Festival

Mon avis

C'est la première fois que j'allais dans un festival de musique en Chine. Je suis déjà allée dans un gros concert de C-pop dans un stade à Nanjing, et à de nombreux concerts de rock/métal, mais c'est tout. 
Là j'ai bien aimé la programmation, quand même vachement plus portée sur le rock et le métal (et ça me plaît plus que la pop). J'ai trouvé aussi que y’avait une ambiance vachement cool, très bon enfant, des gens qui se prennent pas au sérieux, beaucoup de drapeaux et de styles/déguisements un peu plus stylés que ce qu’on trouve d’habitude dans les rues de Chine. 

J’ai trouvé par contre que ça manquait de stands et d’infrastructures. Si le festival a pour ambition de devenir un énorme évenement à l'avenir (et je parle de l'édition de Shenzhen, vue que celle de Pékin est déjà énorme), ils devraient trouver plus de sponsors, de stands, de boutiques, d'artistes, de stands de bouffe et de boissons, parce qu'au final, hormis les scènes c'est un peu vide par rapport à ce qu'on peut trouver dans d'autres festivals de musique. Pareil pour les causes que le festival soutient, je trouve ça super dans l'idée, mais au final sur place j'ai rien vu de la cause "no plastic", à part un petit stand riquiqui. Du coup si c'est juste pour le mettre sur le flyer ça sert à rien. C'est dommage parce que y'a de quoi faire dans l'idée. En plus, le "no plastic" challenge c'est pas trop en accord avec le fait de vendre de l'eau dans des gobelets en plastique. En plus, à 5RMB le gobelet d'eau, y'a de quoi mourrir de soif et polluer la planète. 

En tous cas c'était sympa, j'en garde un super souvenir, très contente d'y avoir joué, et sans aucun doute j'y retournerai l'année prochaine! 
 

Shenzhen MIDI Music Festival
Shenzhen MIDI Music Festival
Shenzhen MIDI Music Festival

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article