Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes conseils pour voyager en Chine

Mes conseils pour voyager en Chine

Comme vous le savez sûrement, je reviens d'un voyage de 7 semaines à travers la Chine afin de clôturer ces 3 ans d'expatriation en beauté. C'était, sans exagérer, le meilleur voyage de ma vie, et c'est aussi la raison pour laquelle je n'ai pas posté d'articles depuis 2 mois. Alors, pendant que je peaufine la fin des articles sur le Fujian, que je prépare les articles sur le Hunan, et que je trie mes 6000 photos du Yunnan, Sichuan et Gansu, je me suis dit qu'il serait peut-être temps que je me remette à poster.

Pour rester dans le thème (d'ailleurs j'espère que vous aimez la Chine, parce que, pour le coup, des articles à partager, j'en ai des tonnes), je me suis dit, tiens, et si je postais cet article que j'ai commencé il y a 3-4 mois ? 

Alors voilà, comme vous me demandez très souvent "Comment préparer un voyage en Chine?", voici un article qui vous intéressera probablement, et qui, je l'espère, vous sera utile : Mes conseils pour voyager en Chine.

En réalité, je suis la reine du voyage à l'arrache, je pars généralement sans avoir préparé grand chose, autant vous dire que mes conseils, bein je ne les applique pas forcément moi-même. 

Je vais pas m'éterniser sur les choses plus qu'évidentes, mais, évidemment, si vous venez de l’étranger, il vous faut assurément un visa. Il n’y a pas de visa à l’arrivée en Chine, et pas de visa en ligne non plus. Si vous ne vivez pas près d’un consulat chinois (Marseille, Strasbourg, Lyon, Paris), je vous conseille de passer par un agence, type action-visa. Ainsi, vous pouvez envoyer votre demande par courrier, ce qui est impossible avec le consulat, et éviter deux allers-retours. Autre chose, si vous souhaitez utiliser Google et les réseaux sociaux sur le territoire, assurez-vous d’avoir un vpn avant de partir.

1. Réserver l'hébergement et les transports

Je pense qu’il vaut mieux réserver des hébergements un peu à l’avance. Ce n’est pas obligatoire, vous pouvez tout à fait voir ça sur place en arrivant, mais selon vos destinations et la période de l’année, ça peut être vite blindé. En général, je reserve le jour-même, la veille, voire quelques jours avant, mais pour les destinations touristiques, c'est mieux de réserver au plus tôt. 

Booking.com marche plutôt bien en Chine, et leur application mobile est hyper pratique. Sinon vous pouvez aussi trouver des hôtels sur ctrip. Attention, si vous voyagez dans des zones reculées et moins touristiques, peu d'hôtels sont représentés sur booking, et il y a parfois beaucoup d'hôtels ou d'auberges qui n'acceptent pas les étrangers...

Pareil pour les transports, surtout pour les trains et avions, je pense qu’il vaut mieux regarder ça à l’avance. Encore une fois, ça dépend des destinations et des périodes. Oui, il y’a du monde en Chine, et s’il s’agit d’une destination où il y a juste 1 ou 2 trains par jour, il se peut que ce soit vite sold out. En tous cas, vu que moi je fais tout le temps tout à la dernière minute, ça m'arrive assez souvent. Pour les vols, j’utilise Ctrip, et pour les trains, en général je réserve sur Wechat. Sinon, vous pouvez aussi les acheter en gare. Je vous conseille d'avoir avec vous le nom des endroits où vous allez en chinois, ça peut toujours servir.

2. Prendre le train en Chine 

Prendre le train en Chine, c’est pas bien compliqué. C’est même très facile. Cependant, si j’ai un conseil à vous donner, c’est d’arriver à l’avance.

Déjà, si vous avez acheté votre billet en ligne (sur Wechat par exemple), il vous faudra le retirer en gare. Et quand on est étranger, on ne peut pas le faire aux bornes automatiques, il faut aller au guichet (取票). Et il n'est pas rare d'y trouver une file d'attente sans fin. Pareil pour acheter un billet, il faut passer au guichet.

Par ailleurs, pour entrer dans une gare en Chine, il faut passer des contrôles. Contrôle du billet, contrôle de votre pièce d’identité, scan de vos bagages.... Sauf que c’est souvent blindé de monde.

Il faut donc prévoir une marge, si jamais vous devez faire la queue pendant un moment. Si je dis ça, c’est bien parce que j’ai déjà failli rater mon train de nombreuses fois à cause de ça.

3. Emmenez du cash

Si vous venez de l’étranger, ayez évidemment des yuans (la monnaie chinoise), car les monnaies étrangères ne sont pas acceptées. Si vous êtes amateurs du paiement par carte, sachez que les cartes bancaires étrangères (type visa) ne sont pas acceptées partout. Il vous faut donc retirer de l’argent à un distributeur dans une banque (en vous assurant qu'il y a bien écrit le logo visa dessus, mais généralement ce n'est pas un problème).

Si vous vivez en Chine... je sais, on peut payer partout avec son téléphone. Moi-même j’ai jamais de monnaie, et je suis une adepte de Wechat Pay et Alipay. Mais, je vous conseille quand même de prévoir du cash. Oui, il y a encore des choses et des endroits en Chine où on ne peut payer qu’en cash, exemple : certains bus, et même les guichets de certains endroits touristiques. Encore une fois, si je dis ça c’est en connaissance de cause, ça m’est déjà arrivé plein de fois !

4. Voyagez léger

C’est mon conseil ultime, valable pour toutes les destinations, n’emportez que l’essentiel. Je pars toujours en sac à dos avec plus ou moins le minimum. C’est pas quelque chose que j’ai toujours fait à vrai dire, mais plutôt quelque chose que j’ai appris au fur et à mesure. En fait, je me rends compte que ça ne sert à rien de partir avec plein de trucs et mille tenues de rechange. Je dois bien avouer que ça me fait toujours chier de me dire que je vais devoir trouver des machines à laver partout sur ma route ou faire le choix d’être dégueulasse pendant tout le séjour. Mais en fait, la satisfaction de pas m’encombrer de trucs inutiles et de retrouver une certaine simplicité est plus grande que celle de pouvoir changer de chaussures.

Et puis, c’est tellement plus pratique d’avoir juste un sac sur le dos. Quand t’es dans un mini bus de merde sur des routes de campagne en Chine (et genre y’a pas de siège alors t’es assis sur un tabouret), ou que tu fais du stop aux mobylettes parce que t'as raté le dernier bus, faut avouer que c’est vachement plus pratique. Par ailleurs, comme je le disais, il faut souvent passer des contrôles de sécurité en Chine, quand on rentre dans une gare ou même pour prendre le métro, et donc il y a toujours des contrôles de bagages. Perso, moins j’en ai, mieux je me porte.

5. Emportez avec vous :

  • Si y’a un truc qu’il faut toujours avoir sur soi en Chine, c’est du papier toilette. Ou des mouchoirs en papier. Bref, vous avez compris l'idée. Si vous voyagez en Chine, vous aurez probablement l’occasion de visiter des toilettes publiques, et d’ailleurs vous en verrez de toutes les couleurs (ou pas justement ahah). Des fois c’est juste un trou dans le sol. Parfois y’a pas de porte non plus. A savoir : les toilettes en Chine sont souvent "à la turque", ou squat toilet comme on dit en anglais. Au départ, ça peut être déroutant, mais je vous assure que vous verrez ça comme une bénédiction à un certain moment, parce que, heureusement, on doit pas s’asseoir dessus. Bref, en tout cas si il y a un truc à retenir, c’est que y’a jamais de papier. 
  • Un thermo ou une gourde. L’eau n’est pas potable en Chine, mais ça j'imagine que je ne vous apprends rien. Et comme les bouteilles en plastique c’est pas très cool pour l’environnement, emportez une gourde ou un thermo. En Chine, tout le monde en a, et il y a souvent des distributeurs d’eau potable (surtout eau chaude). Vous en trouverez très facilement dans les trains, gares, aéroports, hôtels, et c'est vachement pratique.
  • Des médicaments de base. Simplement de quoi s'armer contre les écarts de températures entre l'extérieur et l’intérieur, la tourista et la bouffe épicée du Sichuan. Je n'y pense personnellement jamais, d'ailleurs j'ai même pas de médicaments chez moi, mais c'est bien d'y penser.
  • Un pull. Oui. Même si on est en plein été et qu’il fait 35 degrés. En Chine, et en Asie de manière générale, ils foutent la clim à fond, partout. Rentrer dans le métro c’est un peu comme entrer dans un frigo, et prendre un bus longue distance à 10 degrés c’est la pire chose du monde. 
  • Du café. Ahahah ! Je m'explique : dès qu'on sort des villes (bon, peut-être à part dans le Yunnan) ça devient compliqué de trouver du café. Moi, le thé ça va bien deux minutes, mais si j’ai pas mon demi-litre de café le matin, je ne peux pas fonctionner correctement. Depuis mon dernier voyage en Chine, j'ai décidé de faire une petite place dans mon sac à dos pour une boite de café soluble. Meilleure idée que j'ai eu. (Et du coup je la partage avec vous <3)

6. Installez Wechat et Pleco

Si vous ne vivez pas en Chine, il y a de fortes chances que vous n'ayez pas Wechat (un outil de messagerie instantané dont je parlais ici). Et si c'est le cas, je vous conseille de le télécharger ! Vous pourrez communiquer avec les gens plus facilement. Moi en tous cas, ça m'arrive très souvent d'ajouter les gens sur Wechat : hôtels, guides, chauffeurs... Et c'est ainsi plus facile de s'organiser.

D'ailleurs, si vous ne parlez pas chinois, c'est encore plus intéressant car sur Wechat, vous pouvez traduire directement ce qu'on vous dit.

En parlant de barrière de la langue, Pleco est un dictionnaire de chinois très utile. Je vous en ai déjà parlé 1000 fois, je ne jure que par lui. Vous pouvez même installer un add-on (payant) qui vous permet de traduire les caractères que vous voyez grâce à un système de reconnaissance optique. 

7. Soyez flexible

Ne prévoyez pas trop de choses dans votre voyage, il vaut mieux rester flexible. En Chine, il y a toujours des imprévus : billets de transports sold out, files d'attente interminables, météo capricieuse, et les retards d'avion, de bus, de train, sont monnaie courante, encore plus quand on sort des grandes villes.

Par ailleurs, tout change continuellement et très vite dans ce pays. Selon moi, ça ne sert à rien de préparer un voyage en Chine 6 mois à l'avance. 

8. Optimisez votre itinéraire

La Chine c'est grand. (C'est d'ailleurs le titre de mon premier cours de chinois de toute ma vie, ahah ! ) Bref, il faut toujours garder en tête les distances qui sont souvent énormes entre deux points d'intérêt. Quand bien même c’est pas si loin, il faut penser à la lenteur des transports. Préparez-vous à passer du temps sur les routes !

Par ailleurs, quand on prépare un voyage en Chine, on a souvent envie de tout faire et d'en voir le maximum, et c'est pas forcément une bonne idée. Prendre 10 vols intérieurs pour voir Pékin, la grande muraille, l'armée en terre cuite à Xi'an, les paysages karstiques de Guilin, les montagnes avatar de Zhangjiajie, la modernité de Shanghai, les rizières du Yunnan, et les pandas du Sichuan, c'est pas forcément une bonne idée. Je pense qu'il vaut mieux se concentrer sur une partie spécifique et prendre le temps de voir vraiment une ou deux provinces. Certes, tout donne envie en Chine et y'a des merveilles à découvrir aux quatre coins du pays. Mais je pense que chaque province a son lot de petites perles et mérite qu’on s’y attarde. Prenez le temps de vivre votre voyage et d’apprécier ce qui vous entoure (et puis les bucket list c'est has been). 

9. Choisissez la bonne période

Conseil numéro un : ne pas partir pendant les vacances nationales. J’en avais déjà parlé dans un article il y a longtemps. Ce qu’il faut retenir, c’est que les chinois ont, en gros, deux périodes de vacances dans l’année qu’on appelle « semaines d’or », ou « golden weeks ». Toute la Chine, ou presque, est en vacances en même temps, ce sont donc les pires semaines pour voyager en Chine. La première période se situe aux alentours de janvier/février et dure au moins deux semaines pour l’occasion du nouvel an chinois. La deuxième se situe vers le 1er octobre et dure une semaine, à l’occasion de l’anniversaire de la République Populaire de Chine.

Deuxième chose, la Chine, c’est grand, et les climats différent entre les provinces. Il peut faire froid dans certains coins, très chaud dans d’autres, il faut aussi prendre en compte la saison des pluies en été dans le sud, et les typhons sur la cote. Pour vous aider dans votre itinéraire, je vous conseille d'utiliser le planificateur à contresens, un outil qui a été mis en place par un couple de blogueurs voyages et qui est à la fois simple, très utile et très réaliste. 

10. Ouvrez votre esprit

Finalement, si je devais ne choisir qu'un seul conseil à apporter, ce serait de garder l'esprit ouvert. Laisser votre culture à la maison, votre confort, vos bonnes manières, vos moeurs, hop, au placard. La Chine, c'est un autre monde. Ça vous retournera le cerveau et mettra peut-être vos nerfs à rude épreuve (surtout si vous êtes le seul étranger du train, tmtc). Tout est différent là-bas, et ça demande une certaine ouverture d'esprit et un effort d'adaptation.

Mais ce qui est sûr, c'est que c'est un voyage dont vous vous souviendrez toute votre vie ! Si vous cherchez une destination dépaysante, n'attendez plus !

Mes conseils pour voyager en Chine

Voilà, c'est tout pour moi ! J'espère que cet article vous a plu et vous sera utile. Si vous avez d'autres choses en tête, n'hésitez pas à les partager en commentaires ! 

A bientôt pour la suite de ces aventures !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Geoffrey COILOT 29/11/2019 17:47

Salut ! Super l'article. Je suis moi même parti en sac à dos y a 10 ans ça a du changer depuis. Mais il le semblait que pour avoir les visas il fallait justifier d'au moins un hébergement sur place.... Ça a peut être changé depuis. Ça m'intéresse car je souhaiterais y retourner mais cette fois à 6 (marié et 4 enfants plus tard
????)

Travelcaps 16/09/2019 11:22

Hello,

petite précision concernant le visa: depuis le 15 juillet, il est obligatoire de se rendre en personne au consulat pour une prise d'empreintes digitales. Donc action-visa ça ne marche que pour récupérer le passeport, et non plus pour le dépôt. J'en ai fait personnellement les frais ;)

Cid- theycallmestranger 17/09/2019 10:17

Exact ! J'avais complètement zappé ce truc !