Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le parc national de Wuyishan 武夷山

Nous revoilà dans la province du Fujian, et aujourd'hui je vous parle de ce petit bijou qu'est le parc national de Wuyishan 武夷山 ! J'y suis allée un peu par hasard, et j'ai adoré ce parc ! J'espère que ça vous donnera envie !

Le parc national de Wuyishan 武夷山

Les Monts Wuyi

Les Monts Wuyi constituent un centre important du taoïsme, et plus tard du bouddhisme. On y retrouve un grand nombre de vestiges d'écoles, de temples, de monastères, de statues, et beaucoup d'inscriptions et de gravures sur les montagnes. C'est aussi le berceau du neo-confucianisme.

Par ailleurs, le parc est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1999 pour sa biodiversité exceptionnelle.

Le parc national de Wuyishan 武夷山

Infos pratiques

 

Comment y aller

Wuyishan est situé à l'ouest du Fujian, à la frontière avec le Jiangxi. J'y suis allée pendant mon petit trip dans le Fujian, et donc je suis arrivée en train à la gare de Wuyishan (Wuyishan Est 武夷山东站 pour être exacte). Le billet en provenance de Xiamen coûte un peu moins de 200rmb, et il y a environ 3h de route. Si vous arrivez à Wuyishan Est, prenez le bus K1, il vous déposera directement à la porte sud du parc 景区南入口. 

Combien de temps

Je suis restée deux jours à Wuyishan. Et j'ai regretté ! J'aurais aimé resté un jour de plus, parce que c'est hyper grand ! En plus; le billet est valable 3jours, autant en profiter pleinement !

Budget

Comme tous les parcs de Chine, l'entrée n'est pas gratuite, et disons même que c'est pas donné. J'ai payé au total 335 RMB pour moi toute seule, pour deux jours : 120 l'entrée du parc en basse saison, 85 les bus, et 130 le bamboo rafting. 

Hébergement 

J'ai logé une nuit à l'auberge "Ancien Street No 1 Guesthouse" (lien booking), c'était pas mal, bien situé (dans la ville de Wuyishan), et pas loin d'un arrêt de bus qui va directement à la porte sud du parc en quelques minutes. La nuit m'a coûté 168RMB.

Se déplacer dans le parc 

Les transports dans le parc sont bien pratiques, et c'est assez bien indiqué ! Il y a un petit train, et des bus qui, eux, vont un peu plus loin (vous trouverez une carte ici). Si vous pensez ne pas prendre de bus et faire tout à pieds, oubliez tout de suite ! C'est vraiment très grand !

Par ailleurs, les arrêts de bus sont souvent assez loin des endroits à voir, il faut donc beaucoup marcher, même en utilisant les bus. Aussi, un conseil, notez bien les heures des bus ! Quand j'y étais, en basse saison, le dernier bus était à 17h pile. Je l'ai raté à 3mn près, et je me suis retrouvée bredouille toute seule au milieu de nul part. J'ai voulu rentrer à pied mais c'était vraiment trop loin, et pas faisable avant le coucher du soleil. J'ai dû faire du stop ! (et je suis rentrée en un seul morceau)

Par contre, il y a beaucoup de sentiers de randonnée, il y a des endroits que j'ai rejoint à pieds, et c'est assez bien indiqué.

 

Le pic Tianyou 天游峰

Quoi de mieux pour commencer que de monter une montagne ? Le pic Tianyou est un sommet des Monts Wuyi, il culmine à 409m, et il vous faudra d'abord grimper les 828 marches ! 

 

 

Quand je dis grimper, c’est vraiment grimper ! C’est assez raide, et disons que j’ai vu plus safe ! En plus, j’ai le vertige, j’étais un peu en PLS au milieu.

 

Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山

Mais je suis arrivée au somment en un seul morceau (et fière de moi). La vue est sublime ! Heureusement, la descente se fait par l'arrière, dans la forêt.

Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山

 

Le parc national de Wuyishan 武夷山

Au sommet du pic, un temple, le temple Tianyou. Tout ce qui a de plus typique, mais on est content d'y être arrivé ! 

Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山

 

Le palais Wuyi 武夷宫

Au milieu du parc, le palais Wuyi. C’est en fait tout une zone avec une rue commerçante, plusieurs bâtiments, un musée sur la région, un mémorial en l’honneur de Zhuxi (un philosophe de la dynastie des Song), un autre hall pour le poète Liuyong, des jardins…

Le palais Wuyi en lui-même date de la dynastie Tang et c’est le plus vieux temple taoïste des monts Wuyi. Il servait de lieu d'offrandes pour les empereurs. Comme je le disais plus haut, les Monts Wuyi sont considérés comme la terre sainte du Taoisme.

Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山

Les plantations de thé Dahongpao 大红袍

Amateurs de thé, vous avez déjà sans doute entendu parler du thé Dahongpao ! C'est un thé oolong, originaire des Monts Wuyi, dont les prix peuvent atteindre une petite fortune !

En fait, d'après ce que j'ai compris, les quelques arbres originels de thé Dahongpao (agés de plusieurs centaines d'années) sont bien conservés sur une falaise des Monts Wuyi, et les plantations qu'on peut voir, ont, elles, été crées à partir des arbres "mères".

Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山

Je ne suis pas une grande buveuse de thé, et je n'y connais vraiment pas grand chose. En revanche, ce que je peux vous dire, c'est que c'est très agréable de se balader entre les plantations de thé de Wuyishan !

Le parc national de Wuyishan 武夷山

 

Water curtain cave 水帘洞

Ou en français, "la grotte avec un rideau d'eau", mais ça le fait moins. C'est une des 72 grottes de Wuyishan. Ce n'est pas vraiment une grotte, c'est plutôt une structure en bois suspendue sur un gigantesque mur de pierre creusé par l'érosion, dont on accède par un petit chemin en pierre. C'est vraiment impressionant. On ne voit pas sur les photos, mais il y a une petite cascade devant (d'où le nom)

Le parc national de Wuyishan 武夷山

 

Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山
Liu Zihui, érudit néo-confucianiste

Liu Zihui, érudit néo-confucianiste

Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山

A Wuyishan (et dans d'autres parcs) vous remarquerez que les gens mettent des bouts de bois, comme pour soutenir les montagnes. Alors moi ça m'amuse beaucoup, surtout qu'il y a des bâtons de toutes les tailles, du tronc d'arbre au cure-dent. Je n'ai aucune idée de commet s'appelle cette pratique, je sais juste que c'est une sorte de prière, un peu comme un porte-bonheur, et les gens de Wuyishan m'ont dit que c'était une pratique bouddhiste.

Le parc national de Wuyishan 武夷山

 

Bamboo rafting sur la rivière des 9 méandres 九曲溪

En anglais "nine-bent stream" et en chinois 九曲溪 jiuquxi, c'est un cours d'eau de 9,5km et la descente en radeau de bambou est une activité très populaire.

J'ai un peu hésité au départ, déjà parce que j'étais toute seule, mais surtout parce que ça fait quand même enfler le prix du billet d'entrée de 130 yuans ! Au final, c'était très intéressant, le gars nous a expliqué plein de choses sur la région (en chinois bien sûr). Il nous a par exemple montré les fameux "boat-coffin" ou "hanging coffins", qui sont des cercueils suspendus sur les falaises, certains datant de plus de 3000 ans. Oui, les Monts Wuyi étaient habités déjà il y a 4000 ans, et ils regorgent de mystères!

J'ai beaucoup rigolé avec le groupe auquel je me suis incrustée, j'ai passé un bon moment (bien que j'étais congelée, à 8h du matin sur l'eau en plein mois de janvier), et je ne le regrette pas. Le tour prend environ 1h-1h30, et on peut être jusqu'à 6 sur le bateau (avec le guide)

 

Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山

Ce qui est drôle, c'est que les locaux voient toujours des formes improbables dans les montagnes, comme une poitrine de femme, ou, comme sur la photo de droite, un hamburger. J'avais pas trop pigé quand le guide a dit "là c'est le Macdo de Wuyishan".

 

Ma conclusion

Comme dit plus haut, j'ai adoré Wuyishan ! Je regrette de ne pas y avoir passé un jour de plus ! En fait c'est hyper grand, d'une part ça prend du temps parce qu'il y a de la distance entre chaque truc, et, en plus de ça, il y a beaucoup à voir !

Je n'ai pas eu le temps de tout voir, et j'ai aussi beaucoup aimé me perdre dans le parc, entre les montagnes, sans pour autant savoir où j'allais. Et puis, c'est vrai que j'ai eu de la chance, j'y suis allée une semaine avant le nouvel an chinois, y'avait personne, la météo était très agréable, c'était un vrai régal !

Je suis venue dans le Fujian en particulier pour voir les tulous, mais c'est Wuyishan que j'ai préféré ! En bref, si je retourne un jour dans le Fujian, je retournerai sans hésiter aux monts Wuyi ! 

 

Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山

 

 

 

 

Bonus: spectacle sur la rivière à Wuyishan 

Le soir je me suis laissée tentée par un tour en bateau, un peu au hasard, je me suis "tiens, pourquoi pas". C'était une sorte de spectacle, toute la rive était animée par des jeux de sons et lumières, et il y'avait des acteurs qui jouaient des scènes. L'histoire nous était racontée dans le bateau, et on découvrait ainsi l'histoire de la région et les légendes locales, tout en dégustant du thé.

A faire si vous aimez les légendes chinoises, les costumes, les spectacles etcle thé. Et si vous comprenez bien le chinois. Perso j'ai trouvé que c'était sympa et très bien fait (c'est à la fin que j'ai compris que les gens c'était des vrais acteurs et pas des pantins ou des robots), mais bon, c'était un peu cher quand même. Surtout que je me suis rendue compte bien plus tard qu'il y avait un spectacle Impression à Wuyishan (le célèbre spectacle grandeur nature réalisé par Zhang Yimou, y'en a plusieurs en Chine, dont Guilin, Wuyishan et Zhangjiajie).

Cloud river drift 醉美云河夜 198 rmb (18:50, 19:20, 19:50 et 20:20) 

Les départs se font dans la ville de Wuyishan, pas dans le parc.

 

Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山
Le parc national de Wuyishan 武夷山

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article