Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

S'expatrier en Chine : mon bilan final après 3 ans (et l'après!)

En juin 2016, je quittais mon poste en CDI en France, mon appart, la plupart de ce que je possédais, pour m'envoler en août 2016, direction la Chine où j'ai posé ma valise pendant les 3 années qui ont suivi. Ouais, 3 ans déjà ! Pendant ces trois années, je vous ai parlé voyages, et je vous ai aussi raconté mon expatriation et ma vie à Shenzhen. Et voilà, ce qui devait arriver arriva : le 3e et dernier bilan de mon expatriation en Chine !

 

Alors, ces 3 ans?

La façon la plus simple pour moi d'établir un espèce de bilan, c'est de me rappeler les objectifs que je m'étais fixée pour cette expatriation. Dans les grandes lignes, c'était :

  • Ajouter une bonne expérience professionnelle sur mon CV
  • Améliorer mon niveau de chinois
  • Voyager

Au niveau professionnel, c'était très instructif et formateur. Bon, ça a été un peu compliqué en arrivant quand je donnais des cours de français (experience nulle que je vous racontais ici et qu'aujourd'hui je ne mets même pas dans mon cv). Mais ça s'est très vite arrangé et j'ai facilement trouvé un poste qui me convenait, dans ma branche. Au final, ce que je retiens, c'est que j'ai ajouté une belle expérience pro dans mon parcours, et cette experience a été un véritable tremplin pour moi. Comme je le disais dans un précédent bilan, je suis ravie de ne pas avoir baissé les bras, et de pas m'être cassée dès le début.

Au niveau du chinois, j'ai beaucoup beaucoup amélioré mon niveau. Encore heureux vous me direz, mais c'est pas forcément une évidence. J'ai donc passé, comme je l'avais prévu, le HSK 4, et le 5 cette année (je vais pas m'éterniser là-dessus, j'ai posté un nouvel article à ce propos, ). 

Cette 3e année a été riche en voyages et découvertes (comme les deux autres en fait). Bon, je vais pas vous cacher que si c'était possible je ne ferais que ça ou presque, mais c'est déjà pas mal. L'avantage de vivre en Chine, et particulièrement à Shenzhen : c'est très facile de voyager (à condition d'avoir des congés), et pour moi qui suis passionnée par l'Asie, c'était le pied ! J'aurai du mal à vous dire quelle a été ma destination préférée cette année (l'année dernière j'avais adoré les Philippines), mais je pense qu'elle se situe en Chine, entre Garze, Zhangjiajie et le Gannan. On verra à la fin de l'année, quand je me pencherai sur mon bilan 2019 !  En tous cas, j'ai hâte de vous parler de tous ces voyages ! D'ailleurs, Shenzhen est une ville vraiment intéressante pour s'expatrier. Si vous cherchez une ville en Chine où il fait plutôt bon vivre, n'hésitez pas !

 

Au delà des voyages, j'ai fait quelques belles rencontres, avec lesquelles j'espère garder contact, j'ai passé de bons moments avec mon groupe de métal made in China, j'ai passé beaucoup de temps chez les tatoueurs, j'ai appris le taiji quan, je suis beaucoup sortie... Bref, je mentirais si je vous disais que je ne me suis pas amusée pendant ces 3 ans en Chine ! Au final, y'a rien que j'ai voulu faire et que je n'ai pas fait (à part 2-3 trucs genre faire un tour à Macao et faire le trek du Dragon's back à Hongkong). J'aurai détesté me dire aujourd'hui "ah mince, j'aurai voulu faire ça" ou "c'est dommage, j'ai pas pris le temps de faire ça". Qu'on se le dise, tout quitter pour partir m'installer en Chine ça n'a pas été la decision la plus simple à mettre en place, et ça n'a pas été facile tous les jours non plus, mais je suis vraiment contente de l'avoir fait. Si c'était à refaire, je referai tout pareil !

Sur une note plus générale, j'au beaucoup appris sur moi-même, sur les autres, sur ce qui m'entoure. Sur la Chine, la culture chinoise, les chinois, mais aussi sur le monde en général. Si je devais mettre un seul adjectif pour résumer cette expérience, ce serait "enrichissante".

Le truc dingue, c'est qu'au départ on s'était dit qu'on resterait 3 ans, et je me disais, wow c'est long quand même 3 ans ! C'est long 3 ans seuls à l'autre bout du monde, c'est long 3 ans dans ce climat subtropical que je déteste, c'est long 3 ans avec un internet censuré. J'avais déjà passé beaucoup de temps à l'étranger, mais j'étais jamais partie si longtemps. Finalement, ces 3 années sont passées à la vitesse de la lumière, vraiment. J'ai l'impression que je suis arrivée à Shenzhen l'année dernière (sous un typhon tiens). Et en mai cette année, pouf, voilà qu'on décidait de partir.

Tout ça c'est d'ailleurs fait très vite. Le 28 mai, je posais ma démission. Le 28 juin, je finissais ma dernière journée de boulot. Le 29 je passais le HSK. Le 30 on rendait les clés de l'appart, et le soir on était déjà dans un avion direction Kunming, pour le départ de notre voyage de 7 semaines à travers la Chine en sac à dos. Ah, et quelle fin mémorable !

Je pense pas que j'aurais autant bien vécu le départ et je pense pas que je me sentirais aussi bien aujourd'hui, si je ne pouvais pas faire un compte-rendu positif des objectifs que je m'étais fixée, et aussi, si ça c'était pas fini de cette manière. Ce voyage de fin d'expatriation m'a permis de profiter avant de passer à autre chose, et de faire le point avec moi-même et ce que je venais de vivre. Ce voyage, même si j'aurai bien voulu qu'il dure plus longtemps, c'était un rêve. J'ai quitté la Chine, certes fatiguée comme jamais, mais avec des étoiles pleins les yeux et des souvenirs pour toute la vie.

Comme je disais, je ne suis pas triste de partir. C'était une belle expérience, mais je ne suis pas triste. Ce qui est fatiguant quand on vit en Chine, c'est d'avoir toujours l'impression que c'est temporaire. On a beau se sentir chez soi, on ne sera jamais chez nous. Et on nous le rappelle sans cesse. C'est fatiguant aussi de toujours voir les gens partir. C'est un éternel va et vient en fin de compte. Et à force de voir des gens qui arrivent, et des gens qui partent, on se rappelle qu'un jour ce sera nous. Oui, y'a plein de choses de Chine qui vont me manquer. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et je me dis que si j'étais restée un an de plus, je pense que j'aurai probablement commencé à m'ennuyer (oui, je m'ennuie très vite ahah). Par dessus tout, j'avais envie de changer d'air, de faire autre chose, et j'ai hâte de passer à la suite !

S'expatrier en Chine : mon bilan final après 3 ans (et l'après!)

 

Et maintenant ?

Déjà, ça fait presque un mois et demi qu'on est en vacances en France, entre le nord et le Sud, et je dois dire que ça fait un bien fou de se poser, de profiter du climat, du fromage, des apéros, des bières en terrasse, de la famille et des amis. Mais alors on va où, qu'est ce qu'on fait après ? Et bien, comme je l'avais dit, on part s'installer ailleurs !

On part vivre... roulement de tambours... en Ecosse ! Oui ! Finalement, heureusement que je ne vous avais rien dit au début, parce qu'on a sensiblement changé de pays depuis ! Mon projet de base, c'était les pays du nord, genre Norvège, Suède ou Finlande. Finalement, j'ai eu une opportunité en Angleterre, projet qui au final ne s'est pas fait. Je suis donc restée sur le Royaume-Uni, parce que, il y a beaucoup d'opportunités dans mon domaine, et puis, c'est cool, j'aime bien le Royaume Uni moi (même si c'est pas la meilleure période pour s'y installer, tmtc, #brexit). Et petit à petit, on s'est retrouvés en Ecosse. Nous y sommes allés récemment pour quelques jours, j'avais un entretien, et heureusement que j'ai été prise, parce que ça nous a beaucoup plu ! 

En plus, j'ai décroché un poste de spécialiste Chine/Asie de l'est. Pile ce que je cherchais. Je vais donc continuer à travailler avec des chinois, à parler chinois, à me rendre en Chine, et ailleurs en Asie. D'ailleurs, je serai normalement à Taiwan début octobre, ça commence fort !

Bref, je suis hyper contente ! J'aurai pas espéré mieux ! Le Royaume Uni c'est hyper cool, l'Ecosse c'est magnifique, et les écossais sont hyper sympas. Et puis, mine de rien, on se rapproche beaucoup de la France, moi qui voulait revenir en Europe, je suis ravie ! C'est bien quand on a passé tout ce temps à l'autre bout du monde ! 

A l'heure où j'écris, je suis pas encore partie, et il me reste quelques jours pour préparer mes bagages et planifier ce nouveau départ (oui, vous me connaissez à force, je fais tout à la dernière minute). Espérons que tout se passe bien et qu'on arrive à s'installer sans soucis ! Aussi, je n'ai aucune idée de combien de temps on y restera, on verra comment ça se passe, on verra si tout va bien, si on aime bien et comment on se sent là bas. Je me pose pas trop de questions pour l'instant. Je croise les doigts pour la suite,  et j'espère partager encore de très belles choses avec vous sur ce blog, que ce soit en Asie, en Chine, en Ecosse ou ailleurs au Royaume-Uni !

Alors, je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures !

S'expatrier en Chine : mon bilan final après 3 ans (et l'après!)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chapi en Chine 24/09/2019 12:59

C’est vraiment top! L’Ecosse, c’est tellement magnifique. Je rêve de m’installer sur l’île de Skye, je kiffe à mort les mecs en kilt et j’adore la météo vivifiante!!!

Cid- theycallmestranger 07/11/2019 21:07

Je valide les hommes en kilt ahah