Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De Kunming à Dunhuang : notre voyage d'un mois et demi à travers la Chine

En juin dernier, je vous annonçais dans cet article, qu'on quittait la Chine après 3 ans d'expatriation, qu'on partait s'installer ailleurs, et qu'avant ça, on se faisait un beau voyage en Chine, histoire de profiter comme il faut avant de partir. Et c'est exactement ce qu'on a fait.

Je commence aujourd'hui cette longue série d'articles consacrés à notre voyage d'un mois et demi à travers la Chine par un petit récapitulatif. Vous avez été nombreux à suivre ce voyage chaque jour, notamment en story sur instagram, et ça a été grave cool de partager ça avec vous, jour après jour (les stories sont toujours épinglées par province sous ma bio d'ailleurs). Je sais d'avance que ça va me prendre une éternité pour clore ce chapitre, c'était un long voyage, on a fait plein de trucs et j'ai beaucoup de choses à vous raconter. Du coup, je vais prendre mon temps, et je jonglerai avec d'autres articles, histoire de pas faire que ça.

Comme je l'ai déjà expliqué, j'avais envie et besoin de fermer ce chapitre d'expatriation en Chine par un voyage un peu "plus longue durée", et partir pleinement à la découverte de ces provinces lointaines, ce que je n'aurais jamais pu faire à un autre moment. Je mets des guillemets à longue durée, parce que bon, on est pas partis 6 mois non plus, mais le fait est qu'on est pas partis 10 jours non plus, et un mois et demi sur les routes, c'est long.

En quelques chiffres

  • 40 jours (44 avec HongKong) 
  • 3 provinces 
  • plus de 5600 km parcourus
  • 427 km à pieds
  • sac à dos de 8 kg
  • altitude maximale 4700 m
  • près de 6000 photos
  • entre 10000 et 12000 rmb de budget par personne

Préparation

Je n'ai rien préparé à l'avance pour ce voyage. Comme on quittait la Chine, je quittais mon boulot, déménageais, et passais le HSK en même temps. Du coup, pas trop le temps de préparer quoi que ce soit. Je nous ai juste pris un aller simple pour Kunming, et j'avais tracé une route sur une carte au préalable, histoire d'avoir un aperçu visuel de où je voulais que ça nous mène. Le reste c'était au feeling, on verra bien. On gérait notre voyage au fur et à mesure, et on réservait nos hébergements au jour le jour (en général la veille, ou le jour même, dans le train ou le bus). Après, je tiens à préciser que je suis de nature très débrouillarde, et je parle très bien chinois, cette façon de faire ne convient pas forcément à tout le monde. Sinon, si vous voulez mes conseils pour voyager en Chine, j'en avais écrit un article ici.
 
Au niveau équipement, je suis partie avec juste un sac à dos, de 7-8 kg (matériel photo inclus), avec dedans, grosso-modo, une paire de chaussures de rando, une paire de leggings, un pantalon de rando, 2 shorts, quelques t-shirts, un pull, et un k-way. Oui, j'ai porté les même fringues pendant 1 mois et demi, et même en les superposant selon la météo. Evidemment j'ai trouvé des machines à laver sur la route, pas de panique !
 
D'ailleurs, mes chaussures de rando sont le meilleur témoin de ce voyage. Elles ont pataugé dans la boue des steppes, séché dans la soute d'un bus pendant 10h (je vous raconte pas l'odeur de moisi), marché dans de la bouse de yak et des restes humains, traversé des rivières, grimpé des montagnes sacrées à 4700m d'altitude, et pris le sable du désert de Gobi. 
 
Visuel de notre itinéraire

Visuel de notre itinéraire

Itinéraire

Nous avons commencé notre voyage à Kunming dans le Yunnan.
Nous avons passé en tout 44 jours (soit 7 semaines/ un mois et demi) :
  • 12 jours dans le Yunnan
  • 10 jours dans le Sichuan 
  • 3 jours à Chongqing 
  • 15 jours dans le Gansu
  • et, pour finir, 4 jours à Hong Kong.

En parlant de Hong Kong, sachez que je ne le compterai pas vraiment dans l'itinéraire ni dans le budget, tout simplement parce qu'on a fait que chiller, boire des verres, et enchaîner les fêtes avec les copains, les brunch, les laser-tag et les escape games, avant de prendre l'avion.

Bref, mon but c'était de partir de Kunming et finir à Dunhuang, tout en passant par les hauts plateaux tibétains, et on l'a fait.
 
Cet itinéraire était nickel, et on l'a fait sans se presser ni s'ennuyer. D'ailleurs on a fait, à peu de choses près, tout ce que j'avais envisagé. Bon, évidemment, on aurait pu profiter encore bien plus en mode "slow travel", mais bon, la Chine c'est grand, on pourrait rester 1 an dans chaque province sans même tout y voir. On a aussi pris qu'une seule fois l'avion pendant le voyage, c'était pour faire Daocheng-Chengdu, trajet de 700km qui nécessite 2 jours de bus.
 
Par contre, on avait pas du tout prévu d'aller à Chongqing. Je voulais rejoindre le Gansu par la route au nord du Sichuan, en partant de Chengdu, mais le parc de Jiuzhaigou, que je voulais voir, était toujours fermé suite au tremblement de terre. J'avais pas envie de prendre l'avion, et moyennent envie de me taper 15h de bus, encore moins le jour de mon anniversaire, c'est donc pour ça qu'on a fait un détour par Chongqing à la place (pour pouvoir prendre le train).
 
Il va sans dire que j'aurais aimé que ce voyage dure plus longtemps. Genre le double. Oui, 3 mois ça aurait été parfait. Pour des raisons évidentes de budget et de visa, c'était pas possible de rester 3 mois à vagabonder à travers la Chine. 

 

Jour 1: Kunming

Jour 1: Kunming

Jour 40: Dunhuang

Jour 40: Dunhuang

Budget

J'ai pris note de tout ce qu'on a dépensé (sauf la bouffe et les trucs à côté, genre les bières et les snacks, sinon on s'en sort pas). Ces 40 jours à travers la Chine, de Kunming à Dunhuang, nous ont coûté chacun 9896 rmb (1292€), répartis comme cela :

  • 4058 de transports
  • 3147 d'hébergements
  • 2691 de visites, entrées...

Si je compte la nourriture et les à-côtés, je dirais que ça nous a coûté, en visant large, 12000 rmb. C'est le budget que j'avais envisagé, entre 32 et 37€ par jour, pas de surprise à ce niveau là. C'est un bon budget, pas trop cher pour un mois et demi à voyager en Chine. D'ailleurs la plupart des sites s'accordent sur le même budget moyen.  

Evidemment, selon votre façon de voyager, y'a moyen de dépenser moins, ou, à l'inverse, de dépenser beaucoup plus d'argent. Pour vous donner une idée, on logeait dans des auberges et des hôtels bas de gamme (mais pas trop dégueu non plus, et jamais en dortoir), et on est resté sur une moyenne de 150 rmb, pour deux, par nuit. Pour la nourriture, on mangeait toujours des trucs pas très cher, en visant large je dirais au maximum 50 rmb par jour. Pour le transport par contre, y'a moyen de payer moins si vous vous y prenez un peu plus à l'avance que nous. Pour vous donner une idée, on a aussi payé un billet de train à 800rmb chaucn pour traverser le nord du Gansu en train couchette deluxe (et c'était trop bien). Par ailleurs, faut savoir qu'en Chine, pratiquement tous les trucs touristiques sont payants, et c'est pas donné. Les billets d'entrée sont souvent assez chers. 

Bref, la Chine c'est pas forcément une destination low-cost comme on l'imagine, et comme ça a pu l'être par le passé. Par ailleurs, la vie est bien plus chère dans les grandes villes, mais ça, vous vous en doutez.

Mes coups de cœur

Je veux pas spoiler le reste du récit, de toute façon si vous me suivez sur les réseaux vous le savez probablement déjà, mais je suis tombée amoureuse de certains endroits sur ma route. Je vais en parler maintenant parce que, de toute façon, le temps que je fasse tous les articles, on est pas prêt de lire le bilan.
 
J'ai eu un énorme coup de cœur pour les préfectures tibétaines à l'ouest du Sichuan (le Ganzi) et au sud du Gansu (le Gannan). Genre, vraiment, ça m'a complètement chamboulée, je pense que je n'ai jamais ressenti ça pour un endroit de toute ma vie. Clairement, c'est ma plus belle découverte, et j'ai envie de découvrir plus de ces régions à l'avenir. Y'a aussi des endroits que j'ai moins aimé, évidemment, mais globalement, si c'était à refaire je referai le même itinéraire.

Mon bilan personnel

C'était pas juste un voyage de plus, un itinéraire de plus que j'ajoute avec les autres. Ce voyage, c’était différent. Et ça a été mon plus beau voyage. 
 
Déjà, je ne voyais pas de meilleure façon de fermer ce chapitre de mon expatriation en Chine. C'était un très beau clap de fin, et j'avais besoin de faire une pause, avant de commencer un tout autre chapitre. 
 
Il est clair que c'était loin d'être des vacances tranquilles, c'était plutôt le contraire en fait. Je suis rentrée exténuée, à bout d’énergie, fauchée, et dans un état physique à la limite du déplorable, mais je ne regrette rien. De plus, je suis aussi heureuse et reconnaissante de l'avoir fait avec Antoine, c'était trop bien de pouvoir partager ça avec lui. Pour être honnête, au départ je pensais pas qu'il me suivrait dans mon délire de partir un mois et demi à l'arrache, traverser la Chine en sac à dos. Et pour être encore plus honnête, je l'aurais quand même fait sans lui de toute façon. Au final, on l'a fait ensemble, ça s'est hyper bien passé et il a adoré (ce qui me va droit au cœur). Tout s'est passé comme sur des roulettes, aucun soucis, aucun stress, nickel.
 
Ce voyage, ça a été de belles découvertes, des fous rire, des rencontres. J'en ai pris plein les yeux, certes, mais j'ai aussi appris beaucoup de choses, sur la Chine, sur le monde, sur les gens, sur moi-même. Oui, ça m'a aussi beaucoup apporté au niveau personnel. 
 
Et puis, au delà des kilomètres parcourus, ça a été un véritable voyage à travers la diversité. Quand on me demande ce qui me fait autant aimer la Chine, et bien voilà, c'est ça. C'est sa diversité. La diversité dans ses paysages, dans les cultures, dans les assiettes, les croyances, les langages, et au sein des êtres humains qui la peuplent.
 
C'est mon plus beau voyage, non seulement parce que j'en ai pris plein les yeux, mais aussi dans la symbolique, dans l'importance que je lui accorde, et dans ce qu'il a représenté, pour moi, à cette période de ma vie.
 
Bon, je m'arrête là parce que je vois bien que je m'emballe. J'ai hâte de vous raconter tout ça !
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article