Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mon premier départ pour la Chine en tant qu'étudiante en 2009

J'ai toujours été passionnée par la Chine. J'ai commencé à apprendre le mandarin à mon entrée au lycée, j'ai passé le bac option chinois, et donc ça me semblait plus que logique de faire une licence de langues.

2 ans après mon entrée en fac, l'idée de partir en Chine me trottait dans la tête depuis un long moment, jusqu'à ce que je me décide à déposer ma candidature, pour de vrai.

Plusieurs mois d'attente et quelques tonnes de paperasses administratives plus tard, me voilà partie pour la Chine, pour une année. Ça date maintenant, c'était en 2009, mais ce dont je me souviens le plus de cette période d'avant-départ, c'est tout ce stress.

Le stress de quitter tout ce qu'on a chez soi pour partir au bout du monde là où on connaît franchement rien, c'est une chose.

Et que dire du stress des paperasses... à s'arracher les cheveux. L'attente interminable des conventions, petit bout de papier qui te permet de partir à l'université là bas. L'attente au téléphone pour essayer de joindre le service visa. Visa que j'ai reçu la veille de mon départ si je me souviens bien, soit dit en passant. Mais ils sont gentils, ils te passent une musique d'attente qui t'énerve pas du tout, mais alors pas du tout. C'est pour nous détendre, à ce qu'il paraît.Des dossiers médicaux à faire remplir et que même ton médecin comprend pas, en veux-tu, en voilà. Des prises de sang à tout va, cure de radios, de rappels de vaccins, et de tests médicaux en tous genres.  

Oh et puis, j'oubliais, y'a le soucis de la valise. La fameuse valise. Tu sais déjà pas quel genre de nécessaire de survie tu dois préparer, parce que tu ne sais pas du tout à quoi t'attendre. Tu sais pas quel temps il fait, et ce que tu dois prévoir en fonction, mais de toute façon tu vas y passer toutes les saisons. Ta valise, tu vas la faire et la défaire des dizaines de fois, pour voir si t'as rien oublié, et puis surtout pour faire le tri, parce que c'est cette valise pour 1 an qui doit peser 20kg. La blague. Ma famille me disait "mais prend que le nécessaire". Ouais. C'est quoi au juste le nécessaire pour 1 an? Est ce que ça peut peser 20kg? Bref.

Et puis, après une vingtaine d'heures de voyage, voire une trentaine selon le nombre d'escales, tu atterris enfin à Shanghai. T'as plus de dos, t'as pleuré toutes les larmes de ton corps, t'as mal au crâne tellement tu t'es demandé dans quel genre de merdier tu t'es embarqué et pourquoi t'as fait ça, t'as pas dormi depuis on ne sait quand, et tu jures que plus jamais tu ne voyageras en classe éco.

Parce que, c'est vrai, il faut l'avouer, les gars en première classe ou en business, ils ont l'air carrément plus frais que toi. En plus, ils ont droit à carrément plus de bagages et de kilos que toi. Là, ça te fait enrager tout ça, t'as pesé ta valise 36fois, t'as sorti l'artillerie pour pouvoir la fermer, et eux, ils ont le privilège des bagages à gogo. Mais les gars partent pour 3 jours, et ont simplement une petite mallette assortie à leur costume.

A l'arrivée, quand tu dois te taper toute la ville à traverser, en métro, en maglev et en taxi, sous un soleil de plomb, là tu comprends ta douleur. Tu comprends le sens du mot "nécessaire". Si j'avais su, je me serais moins chargée. Je le saurai pour la prochaine fois. Ou pas. Me connaissant, je referais probablement la même erreur, histoire d'être sûre.

Et quand tu arrives en Chine pour la première fois, tu te retrouves perdu en plein Shanghai. Y'a du bruit. Ça parle dans tous les sens, et tu ne comprends pas ce qu'il se dit. L'air de la ville est difficilement respirable. Les gens s'affolent autour de toi, ils te poussent, te regardent de la tête aux pieds. Ça klaxonne de partout, ça s'agite. Ça clignote de partout. Des odeurs, y'en a tellement que tu as du mal à les distinguer. Toi t'es là, au milieu de cette fourmilière, tu t'arrêtes le temps de reprendre tes esprits, et tu te demandes "bon, bein... je vais où maintenant?"  

Bref, je suis arrivée en Chine.

  _Y1T9740.jpg

  [Picture by Chen man]

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MISU NI 24/09/2019 14:56

J 'adore le ton que tu donnes dans tes pérégrinations en Chine , merci de ton partage.

Cid- theycallmestranger 07/11/2019 21:06

Merci de ton passage !