-- Hanoi, Vietnam. - They call me stranger
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hanoi, Vietnam.


Hanoi, est la capitale du Vietnam, et est située au nord du pays. En 2004, sa population est estimée à plus de trois millions d'habitants. Mais la ville n'est pas la plus grande du Viêt Nam, elle est largement dépassée par sa puissante rivale du sud Ho Chi Minh Ville, qui reste toujours le poumon économique du pays. J'y ai passé quelques jours, avant d'aller à la baie d'Halong. C'est une ville sympa, mais sans plus. Il n'y a pas beaucoup de choses à faire en fait. Par contre c'est beaucoup plus calme qu'à Saigon!

DSC05372.JPG

DSC05373.JPG
 

Le lac Hoan Kiem, lac de "l'épée restituée", et l'île de la tortue.
Selon la légende, au XVe siècle, le héros Lê Loi prit les armes pour lutter contre les envahisseurs des chinois Mings. Un jour, dans les prises d’un filet de pêche, il trouva une épée magique, avec laquelle il conquit par la suite l’indépendance nationale après plus de 10 ans de temps difficiles. Il devint donc roi. Puis, un jour, alors qu’il se promenait en bateau sur le lac des Eaux Vertes (le lac est également appellé comme ça, à cause de l'algue qui s'y trouve et qui lui donne cette couleur), une énorme tortue apparut et prit l’épée dans sa gueule avant de disparaitre à jamais au fond du lac. Le roi pensait que le génie de la tortue était venu lui demander de restituer l’épée pour la ramener vers les cieux et la terre. C’est depuis ce temps que lac est appelé Ho Hoan Kiem (lac de l’Épée restituée) ou, plus simplement Ho Guom (lac de l’Épée).

Une petite tour sur un îlot au milieu du lac commémore cette histoire. D'ailleurs elle abrite une tortue géante naturalisée qui fût trouvée dans le lac. Aprés si la légende est vraie, et si c'est la vraie tortue de l'histoire ou pas, j'en sais rien. Apparemment y'a eu pas mal de témoignages de gens qui ont vu une tortue géante dans le lac. En tout cas,  moi j'ai passé beaucoup de temps sur la rive à regarder le lac, et j'ai rien vu.
 

DSC05375.JPG
DSCN3572.JPG

[C'est pas mignon?]

DSC05379.JPG
DSC05382.JPG
DSC05381.JPG

La statue de Lénine.

DSC05627.JPG

La tour du drapeau.

DSCN3700.JPG


Le temple de la littérature.

DSCN3574.JPG
DSCN3575.JPG
DSC05397.JPG
DSC05393.JPG


DSCN3586





DSC05401.JPG


DSCN3587.JPG
DSCN3588.JPG

La pagode Tran Quoc.

DSCN3609.JPG
DSC05410
DSCN3607.JPG
DSCN3601.JPG

 

 Et d'autres...

DSC05418.JPG

Le lac de l'Ouest, que j'ai rebaptisé "le lac aux poissons morts".

Serieux, ils pratiquent encore la pêche à l'explosif ou quoi?



DSC05631.JPG

Le dracula bar


DSCN3592.JPG

Le pho, spécialité vietnamienne.

 

DSC05374.JPG
 

Le marché Dong Xuan



D'autres lieux sont à visiter à Hanoi que je n'ai pas évoqué: La pagode au pilier unique, l'opéra, la cathédrale St Joseph (auquel j'ai assisté à une messe en français), le musée Ho Chi Minh et le mausolée d'Ho Chi Minh... (Forcément, j'y suis allée, tout comme le mausolée de Mao à Pékin)

 

Et aussi le musée de la prison Hoa Lo. C'est une prison qui a été construite par les français en 1890, alors que le Vietnam faisait partie de l'Indochine française. La prison detenait des prisoniers et révolutionaires vietnamiens, et était alors un symbole de l'exploitation de l'époque. Puis, aprés 1954, elle était utilisée pour detenir des pilotes américains pendant la guerre. Les prisonniers américains l'avaient ironiquement rebaptisée "Hanoi Hilton". Ce qui marque le plus dans ce musée, outre l'horreur de la prison, c'est la propagande. On ose nous faire croire que les prisonniers américains avaient la "belle vie" et étaient incroyablement bien traité pendant leur détention. En effet, ils avaient, selon les archives du musée, droit de jouer au basket ball, droit de fêter dignement les fêtes de Noel, et avaient aussi des vêtements propres et un menu tout à fait convenable, qui changeait souvent pour éviter la routine... Et j'en passe. Le niveau de propagande est poussé à l'extrême et est presque ridicule. Sauf que moi je me suis dit "ça va ils étaient cools les vietnamiens". Ouais, j'y ai cru.
Bref, sinon dans le genre musée des horreurs, on a les killing fields au Cambodge, le musée du massacre de Nankin en Chine, et le musée des horreurs de la guerre du Vietnam à Saigon.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article