Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam

Lors de mon séjour au Vietnam, voilà où j'habitais :

Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam

Une sublime maison (ou villa, c'est comme vous voulez) entourée de verdure et de palmiers, dans un petit quartier résidentiel du campus de Hoa Sen.

(A vrai dire sur la photo c'est la maison du voisin, j'ai pris la photo de chez moi donc forcément c'est pas évident. Cela dit c'est exactement la même, alors on s'en contentera)

Bref, jusque là rien d'anormal, c'est plutôt cool. J'étais très contente de découvrir la maison à mon arrivée!

Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam

Sauf que...  

Le Vietnam, c'est une faune particulière, c'est le pays où tu dis:

"Oh regarde, un chat! Ah, non, pardon c'est un rat."

proverbe vietnamien

Les bêtes ont hanté mes nuits. Les insectes, surtout, étaient partout. Le genre de trucs qui t'empêche de dormir les deux yeux fermés pendant plus de 3h d'affiler. Le genre de trucs que tu entends tout autour de toi, et que tu ne sais pas si tu hallucines ou si c'est bien réel. Sauf que c'était bien réel. Mais ça, je le savais pas au début.

Le premier mois j'entendais des bruits, mais je ne voyais rien. Du coup, je me demandais sans cesse si c'était moi qui hallucinais, ou si il y avait vraiment quelque chose. Dans cette optique, j'envisageais soit des insectes, soit un truc paranormal, genre des fantômes. Oui, je sais c'est nul. Dans ce genre de situation, tu commences à tout envisager. Et tu en arrives presque à éviter le dessous de ton lit en toutes circonstances comme si tu avais 6 ans. Tu le sais que tu entends des bruits, mais tu ne vois rien, personne ne te croit, c'est un peu la honte et tu commences à douter de ta santé mentale.

Sauf qu'un jour, persuadée que j'entendais des pas sur le sol, il me prend l'envie soudaine de sauter de mon lit, courir jusqu'à l'interrupteur pour allumer la lumière. Juste pour voir. Je m'imagine courir au ralenti, l'air totalement perdue, avec une bonne grosse musique de film, tellement c'était épique.

Je pense que j'aurai finalement préféré les fantômes, c'est plus underground, tout ça tout ça. Et puis, faut avouer qu'un cafard gros comme ta main qui grimpe sur ta jambe, c'est pas forcément ce qu'il y a de plus palpitant. Pas contre, dans le genre dégueulasse, on est bien là.

Ah, je le savais qu'il y avait quelque chose!

Petit tour d'horizon des bestioles qui avaient élu domicile dans ma chambre. Parce qu'apparemment, ils étaient là avant moi, et j'avais donc aucun droit de squatter leur territoire. Et puis parce que c'est aussi ça le Vietnam.

  • Tout d'abord, il y a la catégorie de ceux qui dégouttent et qui s'emploient à faire de ta vie un enfer.

1) Le cafard, bien évidemment

Le cafard, du latin "cafardnaüm", élu insecte le plus relou et immonde depuis le début de l'humanité, toutes catégories confondues. Notons que le cafard vietnamien est toujours de taille disproportionnée. Il est bien souvent accompagné de toute sa famille, et plus encore.

Est apparu sur terre il y a environ 400 millions d'années, probablement là où allait devenir l'Asie du Sud Est.

Signe particulier: particulièrement dégueulasse.

Points forts: Vit en communauté. Très forte capacité d'adaptation. Presque increvable. Résiste à des conditions extrêmes. Résiste à la faim, la soif, la décapitation, la noyade, les radiations, la bombe atomique... Peut voler lorsqu'il se sent menacé. Va vite te faire comprendre que c'est toi ou lui.

Points faibles: Aucun. Quoiqu'un peu bruyant.

Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam

2) Le scolopendre

"Les scolopendres sont des animaux carnassiers et voraces"

Points forts: Assez flippant. Rapide. Gros. "Sa morsure peut être très douloureuse, notamment celle des espèces tropicales, avec oedème et parfois nécrose cutanée autour de la morsure. Le traitement est symptomatique : désinfection locale et antalgiques." Merci wikipedia, je suis rassurée. Je n'avais jamais envisagé l'amputation pour une morsure d'insecte. J'y penserai.

Points faibles: Ne résiste pas à une grosse dose d'insecticide.

Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
  • Dans la catégorie "casse-c*uilles"

3) Le moustique

Signe particulier: connu de tous, surtout dans les pays un peu "tropicaux", puisqu'il adore les endroits chauds et humides.

Points faibles: Relativement sensible aux insecticides et répulsifs en tous genres. Bruyant.

Points forts: Passe facilement inaperçu. A souvent raison sur vos nerfs. Aime attendre que vous dormez. Peut facilement vous transformer en coccinelle si vous ne protégez pas toutes les parcelles nues de votre corps. Attention cependant, dans certaines zones géographiques, ces petites merdes "innofensives" transmettent un bon nombre de maladies, telles que la dengue ou le palu. Le choix n'est pas libre à vous, pensez donc à vous munir de précautions, notamment en période de mousson.

Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
  • Dans la catégorie "je-ne-dérange-pas-plus-que-ça-mais-quand-même"

4) Le mille-pattes jesaispasquoi

Mille-pattes à l'identité inconnue.

Point fort: piqûre douloureuse.

Point faible: lent, et très nul en escalade.

Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
  • Dans la catégorie "non-identifié"

5) Le pondeur d'oeufs

Oeufs inconnus cachés dans mon armoire, découverts quand je m'apprêtais à faire ma valise pour quitter le Vietnam.

Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
  • Dans la catégorie "gentils-avec-qui-on-peut-cohabiter"

6) Le lézard

Points forts: Bouffe les moustiques et chasse les cafards (si ils sont plus petits, bien évidemment, ce qui n'est pas toujours le cas, comme nous l'avons vu plus haut). Très amical. Peut devenir votre ami. Vous pouvez même leur donner un petit nom.

Points faibles: Aime prendre possession des lieux et amener des amis. Bruyant, surtout en période de reproduction. Aime s'emparer de votre paquet d'Oréo dès que vous avez le dos tourné. Peut parfois vous faire sursauter. A éviter si vous êtes cardiaque.

Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
  • Dans la catégorie "je-n'ai-rien-à-faire-là"

7) La poule

Points forts: Rapide. Difficile à attraper.

Points faibles: Pendant que ses amies gueuleront à tue-tête dès 3h du matin, elle entrera par la fenêtre mais ne saura pas en ressortir. Très sujette au stress: ne peut s'empêcher de chier partout dans ce genre de situation. (Là ce n'est pas ma chambre, mais le hall qui mène à ma chambre.)

Vous laisse parfois des souvenirs, un oeuf sur le rebord de la fenêtre, quoi de plus normal.

WTF Vietnam?

Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
  • Dans la catégorie "je-fais-ce-que-je-veux"

8) Les fourmis

Points forts: Intelligentes. Vivent en communauté très organisées. Stars des romans éponymes de Bernard Werber, elles ont été soudainement propulsées sous les feux de la rampe en 1991. 

Points faibles: Un peu stupides des fois. (On a pas idée de faire son nid sur un robinet.Un matin je me suis levée j'ai voulu prendre ma douche, et ça c'était là. N'empêche que c'est fort quand même, construire ça en une nuit. Bref.) N'hésitent pas à dévorer votre paquet de Chocapic quand vous êtes absent. Se font bouffer par les lézards.

Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam

CONCLUSION.

Tout ça pour dire que j'ai été particulièrement gâtée pendant ce séjour. Le pire, c'était les cafards.  Ils ont fait de ma vie un enfer. Je les entendais tout autour de moi, dans les murs, sur le sol, jusque dans mon lit... Ça m'empêchait de dormir. Pourtant je tiens à préciser que je n'ai pas particulièrement peur des insectes. Juste qu'ils me rendaient folle, j'en étais quasi envahie.

Déjà, parce que ma chambre était la seule chambre au rez-de-chaussée avec le hall d'entrée, tout autour c'était un peu la jungle. Ensuite, j'ai appris que ma chambre était un ancien débarras, version placard à balais abandonné. Techniquement, c'était chez eux en fait. 

J'ai tenté tout d'abord un dialogue, mais ils m'ont vite fait comprendre que c'était moi ou eux. Aucune cohabitation n'était possible.

Par ailleurs, je ne pouvais pas allumer la climatisation, car sinon il y avait des cafards qui me tombaient dessus pendant que je dormais. Si si, c'est véridique. Aussi, je n'osais pas trop ouvrir la fenêtre. Vue ce qu'il y avait dans la chambre, à l'intérieur, j'avais pas trop envie de voir ce qu'il y avait dehors, dans la jungle. 

J'ai donc pris les armes et sorti l'artillerie lourde. En vain. Les insectes s'habituaient aux insecticides, par contre ce n'était pas le cas pour mes poumons. Au mieux, j'étais accro à l'eagle oil ou au baume du tigre, au pire, j'avais un cancer.    

Bref, j'ai souvent déserté les lieux.

Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam
Top 5+ des bestioles dans ma chambre: la "faune" du Vietnam

PS: Bien évidemment, les insectes n'ont pas "gâché" mon séjour. J'ai passé 3 superbes mois au Vietnam, même si j'ai parfois passé de très courtes nuits à chasser les cafards! Ils font partie de l'aventure finalement!

J'en profite pour remercier ma colloque, qui a eu l'aimable gentillesse et l'incommensurable compassion de m'héberger toutes ces nuits où les insectes m'ont délogée. Big up meuf !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JP 28/10/2019 03:34

le fait est qu'on confond cafards et cancrelats:(cockroaches) :lui c'est le gros,et meme volant!
Qund on l'ecrase il y a un bruit delicieux...
Le cafard (la blatte) est plus petit....dans les cuisines la nuit.

Cid- theycallmestranger 07/11/2019 21:02

Merci pour cette information, je la ressortirai la prochaine fois que je parle des cafards en Asie (et c'est souvent!) Le bruit délicieux par contre, je suis pas sûre xD

stephane Grosjean 20/11/2018 17:20

Bonjour,
Juste un mot pour signaler que la bestiole N°4 est un iule totalement inoffensif et qui ne pique pas. Et le 5 sont probablement des oeufs des hemidactylus (les petits Gekkos transparent, la bestiole N°6).
Et je n'ai lu que la conclusion mais les chauves souris ne font pas de nids !!!! Attention à ne pas trop sniffer d'insecticides, en plus des cancers et autres intoxications, ça semble donner des hallucinations ;o)

Cid- theycallmestranger 21/11/2018 01:41

Ahah ça tombe bien, je ne suis pas zoologue ! Merci en tous cas pour ces précisions, je ne savais pas que les chauves souris ne faisaient pas de nids =) Vous avez résolu le mystère des petits oeufs dans l'armoire, ça fait quand même 8 ans que je n'en dors plus la nuit, c'est dire :p

Une Occidentale en Chine 06/07/2018 03:30

Euh finalement je retire mon commentaire Facebook et je mets le Scolopendre en première position de mon pire cauchemar ! Tout simplement car je me suis déjà fait mordre par cette connerie quand j'étais encore en France et franchement j'ai un très mauvais souvenir ! Merci de m'avoir foiré mon Nouvel An ! Et en effet maintenant j'ai une belle cicatrice dû à la nécrose !

Cid- theycallmestranger 06/07/2018 07:20

Ouiiii tu m'as déjà raconté cette histoire, c'est un truc de fou! J'avoue que j'ai pas mal flippé quand j'ai vu le scolopendre chez moi, en plus ça se déplace à une vitesse! J'étais assez impressionnée, et je suis ravie de ne pas m'être fait mordre tiens !

Anaïs - Visiteuse du Monde 26/11/2017 21:32

Super article ! Drôle, bien article, même si ça fait un peu peur...

Cid- theycallmestranger 27/11/2017 01:26

Merci Anais. Oui ça fait un peu flipper sur le coup, enfin, après ça laisse de plutôt bons souvenirs finalement !

JA 17/03/2017 05:49

Bonjour,
Super article, très drôle mais si vrai!
Personnellement, le pire au VN comme insectes, pour moi ce sont les termites qui grattent toute la nuit et sont indestructibles... Tu as beau allumer la lumière 10x tu ne les vois jamais, et un beau matin, tu te réveilles avec un trou de 1cm sur ton lit, ta fenêtre ou ta porte et enfin tu comprends d'où vient ce bruit qui t'a empêché de dormir...
C'est à ce moment que tu te fais un film en te disant que les termites vietnamiennes font probablement 1cm de diamètre...
JA