-- Phnom Penh, Cambodge. - They call me stranger
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Phnom Penh, Cambodge.



Après cette journée de folie à Angkor, nous voilà partis pour Phnom Penh, la capitale du Cambodge.

 

Phnom Penh est la capitale du Cambodge depuis 1866, anciennement sous protectorat français intégré à l'Indochine française jusqu'en 1953, date où le pays obtint son indépendance, à la fin de la guerre d'Indochine. En 1975, la ville tombe sous les khmers rouges. Les habitants de la ville ont dû partir pour la campagne afin de travailler dans des fermes rurales. En une journée, la ville fut vidée de la quasi-totalité de ses 2 millions d'habitants, et laissée à l'abandon pendant 3 ans, 8 mois et 20 jours. Les Khmers rouges furent chassés de Phnom Penh par les vietnamiens le 7 janvier 1979 et les gens commencèrent à retourner dans la ville. Cependant, 80% des habitants d'avant la guerre avaient péri suite aux exécutions, aux tortures et aux privations pendant les années khmères rouges. Après presque quatre années d'abandon, les infrastructures de la ville étaient gravement endommagées, et ne fonctionnaient presque plus. La ville resta coupée du monde occidental pendant 12 ans. Une période de reconstruction commença en 1991, après les accords de Paris aidée par la stabilité du gouvernement, attirant des investissements étrangers et une aide par des pays comme la  France, l'Australie, la Corée, la Chine et le Japon, et des organisations supra-nationales notamment pour le ravitaillement en eau potable, les routes et les autres infrastructures, cependant en 2012, la ville ne possède toujours pas de moyen de transport public.

 

La ville connaît depuis peu un développement anarchique, ne respectant aucun plan d'urbanisme. La ville a ainsi beaucoup perdu du charme qui la caractérisait. Je ne sais pas comment était la ville dans les années 20 pour être qualifiée de "Perle d'Asie", mais j'ai été très déçue. Dire que la ville manque de charme, c'est peu dire. J'ai préféré Siem Reap en fait, qui est beaucoup plus jolie, chaleureuse, et animée. Je trouve que c'est loin d'être la ville d'Asie la plus intéressante, mais ce n'est que mon avis après tout. Si vous êtes allés à Phnom Penh, n'hésitez pas à partager votre opinion sur la ville.

 

Il n'y a pas grand chose à faire à Phnom Penh. Le Palais Royal est la principale attraction.
Cela dit, dans le genre palais royal, j'ai préféré celui de Bangkok.

 

C'est un complexe de bâtiments qui sert de résidence au roi du Cambodge. Son nom complet en khmer est Preah Barum Reachea Veang Chaktomuk. Les rois du Cambodge l'occupent depuis sa construction en 1860, avec une période d'absence, lorsque le pays est entré en crise pendant et après la période des Khmers rouges.

 

DSC05365.JPG

       [la pagode d'argent]

 DSC05363.JPG

 

 DSCN3498.JPG

  [Le palais du trône]

DSCN3504.JPG
DSCN3499.JPG
DSCN3507.JPG

DSCN3521.JPG

DSCN3509.JPG
DSCN3513.JPG

DSCN3518.JPG
DSCN3519.JPG

 

DSCN3512.JPG
Sinon en dehors de ça y'a pas grand chose à faire. A part bien sûr déguster la bière locale. 
DSCN3529.JPG
     

Si vous avez le courage, vous pouvez également visiter les killing fiels ou le S21, à une vingtaine de kilomètres de Phnom Penh. Dans la même veine on a le musée du massacre de Nankin en Chine, le musée des horreurs de la guerre du Vietnam à Saigon, et la prison d'Hanoi, au Vietnam.

Le S21, "Tuol Sleng", était un ancien lycée, transformé en centre de détention, et de tortures, par les khmers rouges. Il a contenu entre 16000 et 20000 prisonniers, dont aucun d'entre eux n'a échappé, si ce n'est que les 7 prisonniers restants lors de la libération du camp en 1979. Les killing fields "Choeung Ek", étaient le principal lieu d'exécution et charnier des prisonniers du régime, et contient les ossements d'environ 17 000 victimes estimées. Le lieu fut découvert après la chute du régime de Pol Pot, par un paysan du village, retournant chez lui et découvrant un arbre avec des cheveux et de la matière cérébrale incrustés dans l'écorce. Plus loin, il trouva un trou rempli de corps humains. 129 fosses de restes humains, d'ossements, et de vêtements ont été ensuite trouvées, dont 80 ont été fouillées.
Je n'ai pas pris de photos, comme vous pouvez l'imaginer. Tout d'abord, pour une question de respect, car c'est avant tout un endroit où l'histoire a été plus qu'horrible, et où des gens vont se recueillir, et aussi parce que honnêtement, lors de ma visite je pensais pas vraiment à prendre des photos.

 

Sinon vous pouvez aussi vous amuser avec les enfants, c'est plus joyeux!

DSC05359.JPG
DSC05358.JPG




 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article