Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma préparation pour le HSK 5

Je fais suite à mon article de l'année dernière, où je vous parlais de l'examen HSK. Cet article semble vous intéresser, et donc aujourd'hui, je réitère, et je vais donc vous parler du HSK niveau 5, comment je le prépare et avec quels supports (je mets les détails des livres et manuels à la fin de l'article)

Je ne vais pas revenir sur ce qu'est le HSK, comment s'inscrire, où le passer et combien ça coûte, car j'en ai parlé suffisamment, mais pour vous rafraichir la mémoire, c'est ici que ça se passe. 

Bien sûr, tout ce que je raconte dans cet article concerne ma façon à moi de me préparer et d'apprendre. Evidemment, il n'y a pas vraiment de meilleure méthode et chacun travaille à sa façon et à son rythme. Par ailleurs, je parle du HSK niveau 5, mais ça peut tout à fait s'appliquer à tous les niveaux. 

Pourquoi j'ai décidé de le passer?

Parler chinois en Chine, c'est évident, surtout que l'anglais n'est pas franchement très développé. Bien sûr, si vous venez en vacances ou en voyage, on ne vous en voudra pas si vous ne comprenez rien, mais si vous décidez de vous y installer, c'est quand même mieux d'apprendre la langue. Y'a un bon nombre de résidents étrangers ici qui ne parlent pas un mot de chinois, et ils s'en sortent très bien au quotidien, mais je trouve que c'est essentiel de le parler et le comprendre, un minimum. Pour communiquer dans la vie de tous les jours, l'intégration sociale, comprendre la culture, et ne serait-ce que pour aller vers les gens. Ceci étant dit, rien ne vous oblige à passer le HSK pour apprendre le chinois. Rien du tout.

Mais, si vous apprenez le chinois, passer le HSK mettra un niveau officiel sur votre niveau. Ça peut être simplement un challenge personnel, pour booster votre cv, votre carrière, pour des opportunités professionnelles, académiques, ou encore pour vous donner des points pour l'obtention d'un visa de travail. Ça peut servir à plein de choses, mais en dehors de ça, faut avouer que c'est pas très utile en soi.

Pour moi, c'est surtout la meilleure façon de booster ma motivation et de me donner un objectif, notamment au niveau quantitatif. Si je ne passais pas l'examen, déjà je ne saurai pas par où commencer, et je ne pense pas que je bosserai autant mon chinois. J'imagine que je me reposerais sur mes acquis. En clair, j'avancerais pas des masses. En préparant l'examen, je vois concrètement que j'apprends des choses, en terme de quantité, et je vois à quelle vitesse j'avance. Je trouve ça super excitant et enrichissant.

Et puis, après avoir obtenu le niveau 4, pourquoi ne pas tenter le 5 ?

Si vous souhaitez en savoir d'avantage sur le HSK, je vous invite à lire mon premier article sur le sujet ici

Quel niveau pour un HSK5?

Le HSK niveau 5, c'est l'avant-dernier niveau, le niveau 6 étant le plus élevé. Il comptabilise en tout 2500 mots de vocabulaire.

Concrètement, c'est un très bon niveau, vous ne serez pas bilingue non plus, mais c'est un très bon niveau. Il se traduit en niveau C1 par le CECRL (niveaux européens de références en langues, équivalence internationale). En gros c'est un niveau avancé, qui vous permet de lire la presse, comprendre pas mal de choses, notamment avec un langage plus soutenu, et d'avoir de bonnes compétences professionnelles.

Contenu de l'examen

Le test est composé de 3 épreuves : écoute (30mn), compréhension écrite (45mn), et écriture (40mn), pour un total de 2h. L'examen est noté sur 300 (100 points par épreuve), et il faut un minimum de 180 pour valider le niveau. 

 

Si vous souhaitez en savoir d'avantage sur le HSK, je vous invite à lire mon premier article sur le sujet ici

Ma préparation pour le HSK 5

Ma préparation à l'examen 

 

1. Le vocabulaire

Le vocabulaire c'est toujours un peu le cœur du HSK. Plus on avance dans les niveaux, plus il y en a. Le HSK niveau 5 compte 1300 nouveaux mots à lui tout seul, qui s'ajoutent donc aux 1200 mots des niveaux 1 à 4, pour un total de 2500 mots

Ma méthode consiste à apprendre tout le vocabulaire en premier. Je sais pas si beaucoup de gens font ça, mais moi j'arrive pas à aller plus loin dans l'écoute, la grammaire, l'écrit, si je ne maitrise pas l'ensemble du vocabulaire. J'ai déjà essayé de faire ça en même temps mais j'arrive pas, j'ai l'impression de m'arrêter toutes les 2 minutes parce que y'a un mot que je ne comprends pas, et ça m'énerve. Du coup je préfére apprendre le vocabulaire en premier lieu, quitte à y passer plusieurs mois.

J'utilise donc ce livre, en photo ci-dessous. Les mots sont classés par ordre alphabétique, je trouve ça plus pratique, étant donné que dans d'autres livres et sur les listes de flashcards, ils sont aussi dans cet ordre. Mais c'est parfois super chiant quand on arrive sur une liste de 8 mots qui commencent par le même caractère. Sinon, les livres existent aussi par ordre de fréquence.

Si ça vous ennuie d'acheter des livres papier, vous retrouverez très facilement des listes de vocabulaire à télécharger, pour votre ordinateur, mobile, ou tablette. Avant j'utilisais une liste e-book sur kindle, mais en fait ça ne me correspond pas du tout. J'ai besoin de surligner et annoter mon bouquin à outrance. Je note aussi les traductions en français. J'ai pas de problèmes avec l'anglais, au contraire, mais avoir aussi la traduction en français m'aide parfois à vraiment saisir le mot, surtout qu'il y a beaucoup (trop) de mots qui ont un sens similaire.

Livre 1 : liste de vocabulaire (1)

Livre 1 : liste de vocabulaire (1)

Vous avez donc le caractère, le pinyin, la traduction (en anglais) et des phrases d'exemples.

Pour moi, ce bouquin c'est la base.

Je vous mets une photo d'une page, que je n'ai pas encore travaillé, vierge de fluo et d'annotations. Comme ça vos yeux ne saignent pas et ça évitera des crises pour les épileptiques. 

(1)

(1)

Toujours dans la partie de vocabulaire, j'utilise en plus ce livre d'exercices (photo ci-dessous).

Livre 2 : exercices de vocabulaire (2)

Livre 2 : exercices de vocabulaire (2)

Il s'agit de phrases à trous, et il faut remplacer par le bon mot. Pour moi c'est vraiment pratique, ça me permet de voir si j'ai bien assimiler les caractères et de voir leur utilisation. 

Par ailleurs, c'est un livre de niveau 5, et donc il inclue tous les caractères des niveaux précédents. En tout, il y a donc 2500 phrases à trous, avec tous les caractères qui forment les niveaux 1 à 5. 

Les caractères sont classés par ordre alphabétique, ça permet de bosser ce livre en même temps que celui du vocabulaire.

(2)

(2)

En plus, dès que j'ai 10 minutes devant moi, dans les transports en commun, pendant ma pause ou dans mon lit le soir avant de dormir, je fais des tests sur Pleco. J'en parlais dans le premier article, Pleco c'est une de ces nombreuses applications pour le chinois, et c'est à la base un dictionnaire. Vous pouvez télécharger toutes les flashcards de tous les niveaux de HSK. Je les coupe en groupe de 100 et je fais des tests pour vraiment les mémoriser. Y'a plein d'autres applications qui existent, mais moi je préfère pleco (pour le vocabulaire du moins). J'ai investi dans la version payante (et je l'ai pimpé à mon goût).

En gros,  je passe en moyenne 2h par jour sur mon chinois. Je me donne 4 mois pour maîtriser tout le vocabulaire, puis quelques mois supplémentaires pour me préparer à l'examen.

Ça peut sembler être du bourrage de crâne pour certains, et se rapprocher de la torture pour d'autres, mais moi c'est comme ça que je fonctionne. A noter qu'à la base, j'ai surtout appris le chinois à l'école en Chine, où on apprend par cœur et à l'usure, du coup je suis peut-être plus  habituée à ça. En tous cas, les autres méthodes de mémorisation et reconnaissance de caractères ne fonctionnent pas du tout pour moi, et je trouve qu'elles ne sont pas adaptées aux niveaux plus élevés.

Ma préparation pour le HSK 5

2. Leçons et pratique

Quand j'en ai terminé avec le vocabulaire, je suis passée à cette série de bouquins, que j'avais déjà utilisé pour le HSK4.

Il y a deux niveaux, 上 et 下, et pour chaque niveau il y a un livre de leçons et un workbook, qui s'apparente à des tests d'examens. Chaque livre a son petit un cd pour l'écoute, à noter que vous pouvez scanner le QR code au dos du livre pour télécharger ou écouter les pistes sur votre mobile. Vous pouvez télécharger les ressources et les réponses des tests et exos sur le site de BLCUP ici. Le seul point négatif c'est que dans les corrigés il n'y a pas d'explications, on ne sait pas vraiment pourquoi on a faux. 

(3)

(3)

3. Examens blancs

Pour finir, je prévois un mois supplémentaire, et je vais encore faire des tests d'examens blancs. Pour ça, j'ai acheté ce livre, que je ne connais pas pour le moment, mais c'est la même édition que mes livres de vocabulaire donc j'ai confiance.

Comme j'en parlais dans le premier article, il est indispensable de se familiariser avec le format de l'examen. Déjà parce que les textes, phrases et thématiques reviennent souvent. Par ailleurs, vous avez un temps limité, pas question de perdre du temps, donc s'habituer à faire des tests dans un temps défini c'est très utile.

C'est d'autant plus vrai pour l'écoute! A partir du niveau 4, vous n'avez droit qu'à une seule écoute, et ça va très très vite ! Autant s'habituer dès le début! Le livre contient un cd.

(4)

(4)

(4)

(4)

Supports additionnels

  • Les synonymes

Y'a d'autres bouquins que j'utilise de temps en temps, quand j'en ai besoin. Par exemple, ce livre de synonymes.

Je trouve que plus on avance dans les niveaux de HSK, plus il y a de synonymes, et c'est vraiment l'enfer. Ce livre m'aide à faire la distinction et à bien comprendre leurs différentes utilisations.

(5)

(5)

(5)

(5)

  • Ecoute, lecture, écriture et cours particuliers

Pour le HSK 5, j'ai décidé de prendre des cours particuliers avec une prof. J'avais vraiment besoin qu'on m'explique les règles de grammaire et qu'on me corrige.

J'ai aussi investi dans un autre manuel plus ciblé, pour l'écrit et la grammaire, qui vont servir de supports pour mes cours.

A noter que la grande différence avec le HSK4, c'est la partie écrit. Dans le niveau 5, elle contient désormais 2 parties, et la 2e partie consiste à écrire un article de 80 caractères, basé sur une image donnée. Je vous jure cette partie me fait flipper d'avance. 

(6-7-8)(6-7-8)(6-7-8)

(6-7-8)

  • La grammaire

Quand j'ai bossé pour mon HSK 4, j'ai regretté ne pas avoir de manuel de grammaire. J'ai récemment trouvé celui-ci, à la bibliothèque de Shenzhen. 

Au final, je ne sais pas s’il va m'être utile, je ne suis pas sûre que le niveau soit adapté parce que je comprends pas grand chose quand je l'ouvre. Et puis lire des règles de grammaire chinoise en chinois, je sais pas si c'est le truc le plus agréable du monde.

(9)

(9)

(9)

(9)

Mes conseils

Pour conclure cet article, je dirai que la préparation du HSK, et, de manière générale, l'apprentissage du chinois, nécessite énormément de rigueur et d'investissement personnel.

Mon conseil pour bien préparer l'examen, et je parle en connaissance de cause puisque c'est le deuxième que je prépare, c'est de prendre le temps et d'avoir un planning bien défini. 

Même si ce n’est pas forcément très important, ça reste un examen, qui mérite qu'on lui consacre du temps, et une certaine méthodologie. On entend souvent des gens dire "non mais c'est bon, je parle chinois tous les jours, je peux passer l'examen". Bein non en fait, déjà y'a pas d'expression orale à l'examen, et y'a quand même énormément de mots et de structures de phrases qu'on utilise pas à l'oral ou dans la vie de tous les jours. 

Je pense qu'il est nécessaire de prévoir du temps devant soi, de plusieurs mois. J'ai décidé d'y consacrer 7 mois, de manière intensive. Après quand je dis intensif, c'est à ma manière. J'ai un boulot à temps plein, et beaucoup d'autres choses à côté, donc je ne peux consacrer que quelques heures par jour à mon HSK, ce qui est déjà pas mal en fait. Mais chacun va à son rythme, et chacun fait avec le temps libre dont il dispose. En tout cas, je pense qu'il est nécessaire de faire un planning et se donner une deadline, même approximative.

Pour la petite histoire, quand j'ai finis le HSK4, l'année dernière, j'avais décidé de faire une petite pause avant d'attaquer le niveau 5. Sauf que j'avais plus envie de faire ça comme un bourrin, je pense que j'ai fait un rejet de l'apprentissage du chinois intensif après cette période ahah. J'ai voulu prendre mon temps, et faire ça tranquillement. Au final, ça n'a pas du tout marché pour moi, je me suis rendue compte qu'en 6 mois j'avais presque rien fait, je n’avançais pas et je n'avais plus du tout la même motivation qu'avant. Donc j'ai décidé de reprendre mon rythme de bourrin, et ma méthode du planning strict, parce que visiblement, y'a que ça qui marche pour moi !  

Voilà, j'espère que cet article vous a plu et vous sera utile ! Je reviendrai apporter une mise à jour quand j'aurai passé l'examen, et j'apporterai probablement plus de conseils d'ordre technique.

En tous cas je vous souhaite plein de courage pour cette épreuve, et j'espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à préparer cet examen et apprendre cette langue fascinante !

Ma préparation pour le HSK 5

Liens et ressources 

Listes du vocabulaire requis HSK 1 à 6 en français : HSK AcademyChinese Institute.

En anglais c'est

Les points de grammaire par niveau : Chinese grammar wiki (jusqu'à B2, niveau C1 c'est par ), ChineInformations (jusqu'à HSK4) 

Le site officiel Chinesetest (infos par niveau, examens blancs à télécharger, et inscriptions en ligne)

Mon article sur le HSK ici 

Livres mentionnés

(1) Livre de vocabulaire : HSK Vocabulary Level 5 - 词汇突破5级  (Foreign Language Teaching and Research Press - 外语教学与研究出版社) 29 RMB

(2) Livre exercices de vocabulaire : HSK Vocabulary Workbook Level 5 - HSK词汇练习册5级 (Sinolingua - 花语教学出版社) 39 RMB

(3) Leçons : Standard Course HSK 5 - 标准教程 5上 + 5下 Exercies : Standard Course HSK 5 Workbook - 标准教程 练习册 5上 + 5下 (Confucius Institute Headquarters Hanban - 孔子学院总部/国家汉办)180 RMB (les 4)

(4) Examens blancs : Model Test for HSK 5 - HSK5级 全真模拟试题集 (Foreign Language Teaching and Research Press - 外语教学与研究出版社 ) 36 RMB

(5) Livre de synonymes : A handbook of Chinese near-synonyms - 汉语近义词学习手册 (Peking University Press - 北京大学出版社)18 RMB

(6) Ecrit et Grammaire : Level 5 Writing and Grammar 5级写作语法 / (7) Ecoute : Level 5 Listening 5级听力 / (8) Lecture : Level 5 Reading  5级阅读 (Foreign Language Teaching and Research Press - 外语教学与研究出版社) Environ 35-40 RMB l'unité 

(9) Manuel de grammaire avancée : HSK Advanced Grammar - HSK 高级语法 (Foreign Language Teaching and Research Press - 外语教学与研究出版社) 40 RMB

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sam 01/02/2019 09:24

bonjour cindy,
j'aimerais savoir si tu as passe le hsk 5 ou pas , et si c'est le cas comment ca s'est passe ?

Cid- theycallmestranger 11/02/2019 03:44

Hello ! Non je n'ai pas encore passé l'exam du HSK5 ! Je pense le passer en avril, normalement !

MONIQUE OVOLO 27/10/2018 10:47

hi

MONIQUE OVOLO 27/10/2018 10:46

Bonjour Cindy.Je viens de lire ton article et ça me semble très intéressent,ça me bouste même. Ça fait huit mois que je suis en Chine et j'aimerai passer HSK4 en Février.Je suis un peu comme toi,que ce n'est que comme je travaille dur que je peux atteindre mes objectifs.Bon courage pour ton examen et merci encore pour ton article et tes livres comme de ce coté je ne maîtrise pas.

Cid- theycallmestranger 29/10/2018 03:20

Bonjour Monique, merci pour ce commentaire, je suis contente que mon article aide et motive d'autres personnes ! Bon courage à toi également pour ton examen !

Wiliam 15/10/2018 03:40

Salut,
j'ai decouvert il y a peu ton blog et j'adore la facon tu decris ta preparation au HSK.
C'est tres clair et motivant de voir qqn dans le meme etat d'esprit qui prepare cet examen.
J'ai cependant qq questions car je vois tu travailles a temps plein - je suis dans le meme cas.
>As-tu des amis chinois avec qui tu parles en chinois exclusivement?
En gros, est-ce que tu pratiques ton chinois oral ?
>Je vois que tu achetes le livre de vocabulaire....tu apprends ce livre dans l'ordre alphabetique du coup?

De mon cote, je vais acheter un livre des synonymes pour le niveau 3 histoire de bien assimiler le vocabulaire puis je vais attaquer le niveau 4 en suivant ta methode en autonomie vu que dans mon coin de Chine les cours sont hors de prix (150 yuan/heure minimum) et surtout les heures ne sont pas aussi flexibles - qui va enseigner a 1h du matin ? haha.
Merci et reste motivee @+

Cid- theycallmestranger 23/10/2018 09:45

Je les apprends justement en anglais et en français ! Parfois, le sens est plus précis en anglais, et parfois il l'est plus en français, ça m'aide !

Wiliam 18/10/2018 04:53

re Cindy,
c'est note pour tes reponses :)
Effectivement 150 yuan minimum/h sur un mois ca peut revenir cher mais cest helas surtout le timing qui ne va pas me correspondre.
Question additionnelle pour etre sur de comment tu apprends le vocabulaire. J'ai bien compris que tu les prends dans l'ordre alphabetique...mais tu apprends le sens en francais ou bien en anglais?
moi jai appris jusqu'a maintenant tout mon vocabulaire chinois-francais..je vais faire de meme pour les niveaux suivants...pour ne pas melanger dans ma tete les differentes langues..Merci et bonne journee a toi

Cid- theycallmestranger 16/10/2018 03:22

Salut William ! Merci de ton commentaire ! Je suis ravie d'apporter un peu de motivation !
Pour répondre à tes questions, oui je parle chinois au quotidien, je pratique mon chinois oral tous les jours ! Bon, peut-être pas autant que je le souhaiterais c'est vrai. Et oui, j'apprends le vocabulaire dans l'ordre alphabetique. J'avais tenté un bouquin qui les classe par ordre de fréquence, c'est vraiment pas mal dans l'idée, mais c'était pas pratique car les autres livres que j'utilise sont par ordre alphabétique, mon livre d'exercices par exemple. Pareil pour les flashcards sur les applications (Pleco par exemple). Du coup pour une question pratique je préfére par ordre alphabetique.

150 yuan par heure, c'est beaucoup mais pas ça si excessif que ça, par rapport à ce qui se fait en général. Mais c'est vrai que sur un mois ça fait un budget conséquent ! Je commence à y penser aussi, faut que j'économise ahah

Bon courage pour ta préparation ! Reste motivé également !

Barbizon 08/09/2018 16:07

Je ne connais pas ce programme, ils ne doivent pas l'avoir ici, 100 mots par semaine c'est énorme! mais c'est ce qu'il faut pour une telle langue. Je retrouve les caractères simplifies sur les photos...j'ai commence le chinois a l'Inalco, mais après 4 ans d’études quand je suis arrivée ici je sortais pas un mot..je peux dire que c'est grâce a mes amis taïwanais que j'ai progresse même s'il y a du boulot derrière tout ça. Un truc qui m'a pas mal aide aussi est de regarder la tv car tout est sous-titre ici, c'est génial! En Chine, je ne sais pas..mais j'imagine que oui. Allez, courage!

Cid- theycallmestranger 10/09/2018 05:45

Non effectivement, on peut passer le HSK partout dans le monde, sauf à Taiwan! Ils ont leur propre test, le TOCFL, Test of Chinese as a Foreign Language, équivalent du TOEFL pour l'anglais. 100 mots c'est pas mal oui, surtout quand on bosse à plein-temps, mais bon, moi si j'ai pas un planning blindé et strict, je n'avance pas. Bizarrement j'atteints plus mes objectifs si je me mets la barre plus haut! En Chine tout est aussi sous-titré en chinois, ça aide c'est vrai ! Sinon moi c'était pareil, j'ai fait 3 ans de chinois au lycée, et une licence de chinois, quand je suis arrivée en Chine la première fois, je ne comprenais rien et je ne sortais pas un mot non plus, une catastrophe, ahahah! Dire qu'à la base j'ai faillit faire mes études à Taiwan, c'est ce que je me dis quand je vais à Hong Kong et que je vois tous ces caractères traditionnels !