Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment apprendre le chinois : mes conseils

大家好 ! Je reviens aujourd'hui avec un article de la catégorie Apprendre le Chinois ! J'ai déjà fait pas mal d'articles sur le sujet, notamment concernant l'examen HSK, et vous les retrouverez ici.

Je reçois très souvent des mails et des messages de gens qui me demandent des conseils pour apprendre le chinois, comment commencer, comment améliorer leur niveau, ou qui me demandent comment moi j'apprends le chinois. Encore plus depuis le début de l'année, ça doit être dû au confinement ! Du coup je me suis dit que ce serait intéressant de vous parler de l'apprentissage du chinois de manière plus générale, pour tous niveaux, et sans parler du HSK cette fois ! 

Gardez en tête que j'ai écrit cet article en fonction de mon propre parcours avec l'apprentissage du chinois, je n'ai pas la science infuse, je ne connais pas tout ce qui existe sur le marché non plus, et je suis moi-même toujours en train d'apprendre ! Par ailleurs, je considère que l'apprentissage (qu'importe le sujet) est propre à chacun, donc il s'agit simplement de mes conseils, ma méthode, et mon expérience à moi. Cela dit, j'espère que ça vous sera utile !

SOMMAIRE

  1. Quel chinois apprendre ?
  2. Apprendre sur le terrain
  3. Peut-on apprendre le chinois seul ?
  4. La méthode miracle
  5. Se fixer des objectifs d'apprentissage
  6. Manuels et applications mobiles
  7. Travailler la compréhension écrite
  8. Apprendre les caractères
  9. Réviser le vocabulaire
  10. Travailler la compréhension orale
  11. Mes conseils si vous débutez
  12. Applications mentionnées
Comment apprendre le chinois : mes conseils

___

Quel chinois apprendre ?

Un des premières questions que l'on peut être amené à se poser quand on souhaite se mettre au chinois : j'apprends le chinois traditionnel ou simplifié ? Cela dépend de votre objectif ! Si vous souhaitez faire de la recherche ou étudier les textes classiques ou historiques, dans ce cas c'est utile d'apprendre l'écriture simplifiée. Par ailleurs, si vous avez pour projet de partir vivre/étudier/travailler à Taiwan, Hongkong ou Macao, dans ce cas il vaut mieux apprendre les caractères traditionnels car c'est eux qui sont utilisés. A part ça, en Chine continentale c'est l'écriture simplifiée qui est utilisée, elle a été adoptée dans les années 50.

Même chose pour la question du mandarin vs cantonais. Le cantonais n'est parlé que dans certaines régions du sud de la Chine (le Guangdong) et Hongkong. Je vais pas m'étaler sur les dialectes et les langues régionales, mais, en gros, dans le reste de la Chine continentale, et à Taiwan, c'est le mandarin qui est parlé.

A part ces exceptions, je pense qu'il est plus judicieux d'apprendre le mandarin standard et l'écriture simplifiée. C'est ce qui est le plus courant. Aussi, je pense qu'il est plus simple de trouver des outils et du contenu pour apprendre le mandarin simplifié. C'est probablement plus facile à apprendre aussi ! Au pire, vous pouvez toujours apprendre le cantonais et/ou le traditionnel à côté, mais je pense qu'il vaut mieux se concentrer sur une chose et éviter de s'éparpiller, surtout au début. 

___

Apprendre sur le terrain

Faire des études de chinois, vivre en Chine, et, mieux, étudier le chinois en Chine (ou à Taiwan !), c'est bien évidemment la meilleure façon d'apprendre. Être baigné dans le contexte, non seulement linguistique, mais aussi culturel, c'est un avantage considérable, et, qui plus est, un atout majeur dans votre parcours. En bref, que du positif !

Par rapport à mon parcours d'apprentissage du chinois, je n'ai pas vraiment de secret à vous dévoiler, puisque j'ai tout simplement commencé le chinois à l'école en France, puis en Chine (je parle de mon parcours dans cet article si ça vous intéresse). Bref, les manières d'enseigner dans ces deux pays diffèrent complètement, mais en tous cas, mon niveau a vachement évolué en un an à la fac en Chine. Beaucoup plus qu'en France, en toute logique. Quand je suis arrivée à Nanjing, je ne comprenais rien de ce qu'on me disait, et pourtant, j'avais étudié le chinois plusieurs années avant ça !

___

Peut-on apprendre le chinois seul ?

C'est une question qui revient souvent, peut-on apprendre le chinois en autodidacte ? Contrairement à ce qu'on peut penser, le chinois n'est pas une langue particulièrement difficile, enfin disons pas plus difficile qu'une autre. Néanmoins, c'est une langue complètement différente de la nôtre et elle nécessite quelques ajustements. Pas d'alphabet en chinois, mais des milliers de caractères, qui paraissent tous plus mystérieux les uns que les autres. 

Je pense que le chinois est une langue qu'on peut tout à fait apprendre par soi-même, à condition d'être motivé et méthodique ! Cela dit, l'apprentissage en autodidacte ne convient pas à tout le monde, et ne plaît pas à tous non plus. Y'a des gens qui n'y arrivent pas, et qui ont besoin d'un tuteur, et c'est pas grave, c'est normal ! Dans tous les cas, je pense qu'il est important de prendre quelques cours, au moins au début, histoire de se familiariser avec la langue avec un professeur.

 ___

La méthode miracle

Au risque de vous décevoir, il n'y a pas de méthode miracle pour apprendre le chinois. Encore une fois ça reste mon avis, mais je trouve que chacun a son propre rythme, chacun trouve la méthode qui lui va le mieux et les outils qui lui conviennent. Ce qui va marcher pour certains, ne va pas forcément marcher pour moi, et inversement.

Ce qui est sûr, c'est qu'apprendre le chinois demande beaucoup d'investissement et de rigueur. Il n'y a pas de secret, il faut travailler, point. Aussi, ce qui est difficile, c'est de trouver le temps, et surtout, de rester motivé dans la durée sans se décourager. Il faut aussi être patient, le chinois ça ne s'apprend pas en 3 mois. 

Je suis assez rigoureuse dans mon apprentissage, je travaille le chinois quasiment tous les jours, je me définis sans cesse des objectifs, et je fais des plannings chaque semaine de ce que je vais faire. Sans ça, je n'y arrive pas. 

 ___

Se fixer des objectifs d'apprentissage

Je pense qu'il est important de se demander pourquoi on souhaite apprendre le chinois. Pour partir travailler/étudier en Chine ? Pour voyager ? Pour ajouter des compétences dans un cv ? Pour être plus attractif sur le marché de l'emploi ? Par simple attrait pour la culture ? Quand bien même chaque raison est honorable et légitime, la façon d'apprendre, et surtout le contenu, risque de différer d'une raison à l'autre.

Il est important aussi de se donner des objectifs quantitatifs, concrets, et de s'y tenir : qu'est-ce que j'apprends, combien j'apprends, à quelle fréquence ? Il faut bien sûr être régulier, mais il faut également que vos objectifs, en termes de quantité et de temps, soient réalisables. Sinon vous risquez de vous décourager bien trop tôt et de voir ça comme un fardeau, ce qui serait bien dommage.

 ___

Manuels et applications mobiles

On a la chance en 2020 d'avoir l'étendue du choix en termes d'outils et de contenu. Je ne suis pas si vieille que ça, mais je me souviens, il y a 15 ans, j'allais au furet du nord acheter les manuels de chinois que les professeurs conseillaient, et c'était à peu près tout (pour les non-chtis, le furet c'est une librairie très connue du Nord). Aussi, on recherchait les mots dans un vrai dictionnaire de chinois. Ça doit faire une dizaine d'années maintenant que je n'ai pas ouvert un dictionnaire papier (et je m'en porte bien mieux).

Aujourd'hui, vous trouverez sans problème, beaucoup de leçons, d'exercices, ou même des jeux, que ce soit en format papier, en ligne, ou en application mobile. C'est pas les ressources qui manquent !

Je dois avouer que je suis du genre à préférer bûcher sur un manuel papier, plutôt que faire une leçon ou un exercice sur mon téléphone/mon ordinateur, et ce, même si l'acquis d'apprentissage est le même. Mais c'est juste une question de préférence et d'habitude, je suis plutôt oldschool. Avant j'avais tendance à acheter beaucoup de livres de chinois, j'en ai accumulé des tonnes, mais ce n'est pas forcément utile ou productif. J'ai débuté le chinois avec les méthodes de Monique Hoa et Joel Bellassen (je pense qu'ils restent la référence dans l'enseignement du chinois en France, surtout pour débutant et l'initiation à la langue).

Aujourd'hui j'utilise plutôt les manuels chinois du Hanban (Confucius Institute Headquarters Hanban), de l'Université des langues étrangères de Pékin (Foreign Language Teaching and Research Press) et aussi quelques uns de Sinolingua et de l'université de Pékin (Peking University Press). Si vous souhaitez savoir quels manuels j'utilise, je vous invite à consulter mon article sur ma préparation au HSK ici. Je n'utilise que ces éditions là (je les rachète à chaque fois que je change de niveau). Avant je les achetais en Chine, on les trouve dans toutes les librairies où il y a un rayon Chinese language teaching, et aujourd'hui je les achète sur amazon.

Pour ce qui est des applications, il suffit de jeter un œil à votre appstore, et vous avez l'étendue du choix (un peu trop à mon goût pour être honnête). Je ne les ai évidemment pas toutes testées, mais parmi celles que je connais, je conseille l'application Skritter. J'avais pris un abonnement par le passé, et je la trouve vachement bien. Il y'a une semaine d'essai gratuit, si vous voulez tester. L'app propose des belles listes de vocabulaire thématique (par exemple sur le thème LGBTQ+ pour le mois des fiertés), des leçons et des exercices. Ce qui est intéressant avec cette application, c'est qu'elle est plus axée sur l'écriture (j'en parle plus bas). J'avais aussi testé le site les Petits Mandarins à un moment, il y a quelques années. Ils proposent une méthode, complète et moderne, et offrent un apprentissage en ligne sous forme de jeux. C'était pas mal et bien fait, et l'avantage c'est que c'est en français. Je pense que c'est un outil qui peut plaire à beaucoup de gens, et surtout aux plus jeunes.

 

___

Travailler la compréhension écrite avec The Chairman Bao

Mon application préférée pour apprendre le chinois, et la seule que j'utilise toujours, c'est The Chairman Bao (captures d'écran ci-dessus). Je compte ça dans la compréhension écrite, mais c'est plus que ça en fait. Cette application propose des articles d'actualités, classés par niveau, avec, pour chaque texte, le vocabulaire, les points de grammaire, l'audio et des exercices. Vous pouvez aussi enregistrer n'importe quel mot et l'ajouter à une liste de flashcards. Je trouve cette application vraiment bien faite, j'en ai d'ailleurs beaucoup parlé sur instagram. C'est mon app préférée, si je devais en choisir qu'une ce serait probablement celle-là. En fait, j'aime bien le format texte+leçon, ça suit le modèle des manuels de chinois que j'utilise et qu'on utilisait en cours, et c'est le format qui me plaît le plus. C'est important de ne pas seulement apprendre des listes de mots, mais aussi de les voir dans un contexte et d'apprendre à les utiliser. Bref, cette app c'est le top. Je pense que ça fait 2-3 ans que je l'utilise maintenant, et, sans aucun regret, j'ai vite investi dans la version payante (80$ l'année quand même).

Comment je travaille avec TCB:

  • Je choisis un texte (généralement je pioche dans le niveau HSK5)
  • Je l'écoute une première fois (sans regarder le texte)
  • Je lis le texte en écoutant
  • Je regarde le vocabulaire et la grammaire, pour être sûre de bien tout comprendre.
  • Je recopie le texte (ça me fait travailler l'écriture, car même si j'utilise le chinois tous les jours et au travail, je l'écris peu "à la main" finalement)
  • Je lis le texte à haute voix plusieurs fois
  • Je fais les exercices qui vont avec la leçon

 

___

Apprendre les caractères

Que vous utilisiez des applications ou des livres papier, l'idée dans l'apprentissage d'une langue, c'est de constamment enrichir son vocabulaire, et ne pas se reposer sur ses acquis.

Vu que j'ai appris le chinois à l'école, j'ai une méthode d'apprentissage assez scolaire. J'aime bien apprendre avec un livre papier, je souligne, j'annote, je fluote.  Pour le vocabulaire, j'utilise les livres de vocabulaire HSK (parce que c'est mon objectif, mais aussi parce que ça m'apporte un cadre et une ligne directive dans mon contenu d'apprentissage), et ce qui est intéressant c'est que pour chaque mot il y a des phrases d'exemple. Apprendre un mot c'est bien, savoir l'utiliser c'est mieux ! Ceci étant dit, si les listes HSK ne vous intéressent pas, vous trouverez sans problème des listes de vocabulaire thématiques, des listes de mots spécifiques pour le business ou pour le voyage, ou des listes des mots les plus fréquents, ça peut être utile selon votre objectif. J'ai pris l'habitude de noter les définitions en français sur mon livre. Pas que j'ai un problème avec l'anglais, mais parfois le français m'aide à les retenir, et surtout de comprendre la différence entre des mots qui ont un sens similaire (y'en a beaucoup, beaucoup trop dans les HSK 5 et 6, c'est un enfer).

Aussi, pour apprendre les caractères, je les copie, beaucoup. Ça peut sembler bête et méchant, et peut-être que beaucoup de gens ne vont pas être d'accord sur ce que j'appelle "la méthode brutale", mais c'est comme ça que j'ai appris à l'école, et c'est comme ça que c'est enseigné en Chine, par la répétition (et c'est valable pour toutes les autres matières que les jeunes Chinois apprennent à l’école : par cœur.)

Si vous débutez, avant tout, il faut bien comprendre comment se composent les caractères ainsi que l'ordre des traits. C'est hyper important pour apprendre à les écrire correctement dès le début. L'application Skritter dont je parle plus haut (captures d'écran ci-dessous), est plus axée écriture, et propose des leçons et exercices sur les radicaux et l'ordre des traits. Elle détaille aussi les composants de chaque caractère.

En tous cas, rassurez-vous, plus vous apprenez de caractères, plus c'est facile. Au départ ce n’est peut-être pas évident de les retenir, mais ça devient beaucoup plus simple et rapide avec l'habitude. J'imagine que notre cerveau s'habitue aux caractères et que notre mémoire visuelle se développe elle aussi.

 

_

Réviser le vocabulaire avec des flashcards

Ce qui est le plus simple dans l'apprentissage du chinois, c'est d'oublier ce qu'on a appris ! Oui, les mots s'oublient plus vite qu'ils ne s'apprennent ! Pour limiter la casse, le mieux c'est de les revoir régulièrement, et pour ça, je vous conseille d'utiliser un système de flashcards. J'utilise Pleco et Anki.

Pleco est un dictionnaire de chinois, hyper performant. J'ai dû en parler mille fois, je l'utilise tout le temps ! L'avantage c'est qu'il est spécifique au chinois, et très complet. Pleco propose aussi son système de flashcards intégré, il suffit d'ajouter les mots du dictionnaire en flashcard. Aussi, vous pouvez télécharger toutes les flashcards déjà faites de tout le vocabulaire HSK (menu>flashcards>import/export). C'est hyper pratique ! Ce que je fais c'est que je les découpe en sous-dossiers de 100, c'est plus simple pour moi pour les réviser, plutôt que d'avoir un gros dossier de 2500 mots rien que pour le HSK6. 

Anki est un système spécialisé dans les flashcards, pas uniquement pour le chinois, mais pour tout. Vous pouvez télécharger plein de flashcards déjà faites dans la base de données, dans plein de thématiques différentes ! L'application utilise un algorithme de répétition espacée, pour vous permettre de mieux les apprendre, et mieux les retenir. L'avantage, c'est que vous pouvez faire vos propres flashcards, dans la langue que vous voulez, et même y ajouter des images ! Je me suis lancée le défi de créer mes propres flashcards pour le HSK6. Ça prend du temps, cela va de soi, mais c'est plutôt sympa ! 

 

___

Travailler la compréhension orale

Dans ma préparation aux examens HSK, il y a toujours de la compréhension orale dans mes manuels (avec le cd !), mais en dehors du HSK, j’essaie d'écouter du contenu en chinois, surtout depuis que je n'habite plus en Chine.

Pour ça, j'écoute des podcasts, et notamment ceux de ChinesePod. Y'en a pour tous les niveaux, et en plus on les trouve sur Spotify (ils ont aussi une application mais pour le coup je la trouve très chère). Sinon j'ai déjà écouté quelques épisodes de la chaîne Chinese Sayings Podcast, toujours sur spotify, et j'ai trouvé ça vachement bien. Ils expliquent des expressions et des chengyu, c'est intéressant (du coup ça convient plutôt aux niveaux plus avancés).

Autre façon d'améliorer son niveau de compréhension orale : regarder des films, des séries, des émissions tv, ou écouter de la musique chinoise ! C'est quelque chose que je fais très peu à vrai dire, parce que 1) je regarde peu de films et encore moins des dramas, 2) je n'écoute pas trop de musique chinoise, 3) si je le fais c'est du métal ou du folk en mongol, ça m'aide pas trop. Cela dit, ça m'arrive de le faire, et j'avoue que c'est très utile. Pour la musique, l'idée, évidemment, c'est de ne pas juste écouter la musique mais plutôt s'intéresser aux paroles. Pour ce qui est des films et séries, le mieux c'est de regarder ça en VO, et si possible avec les sous-titres en chinois. Quand vous voyez un mot que vous ne comprenez pas, qui a l'air important ou qui est souvent répété, hop, vous mettez pause et vous le notez quelque part (je les ajoute dans mes flashcards Pleco). En plus d'habituer votre oreille à la langue, vous aurez une belle liste de nouveaux mots à la fin. Un autre point positif dans le fait de regarder des séries ou des émissions de télé chinoises, c'est que ça permet d'apprendre un autre langage que celui qu'on apprend à l'école ou dans les manuels. A force d'apprendre et d'utiliser le chinois plutôt formel, je dois avouer que j'ai pas mal de lacunes en langage familier ! (Et du coup, si vous avez des séries chinoises à me conseiller (pas de trucs niais ou de comédies romantiques), je vous écoute !)

___

Mes conseils si vous débutez

  • Commencer par les bases : comment se compose un caractère, quels sont les radicaux (les clés, il y en a 214), comment on construit une phrase...
  • N'apprenez pas QUE le pinyin, ça ne vous servira à rien. Le pinyin (la transcription phonétique) n'est utile que pour savoir comment se prononce un caractère. Il faut apprendre les caractères dès le début.
  • En parlant de caractères, ne sous-estimez pas l'ordre des traits ! C'est hyper important pour écrire correctement. 
  • Travaillez la prononciation, et surtout, les tons. Apprenez à rester attentifs aux tons, et familiarisez-vous avec eux (chose que je n'ai pas faite dès le début et que j'ai beaucoup regretté par la suite)
  • Évitez de vous éparpiller : pas la peine d'acheter 3 tonnes de livres et de télécharger 1000 applications. Testez les outils qui vous intéressent, choisissez celui ou ceux qui vous conviennent le plus, et restez sur ça. Mieux vaut faire une chose à fond, que dix à moitié. 
  • Définissez-vous des objectifs concrets, et surtout, réalisables. L'idée c'est de ne pas vous dégouter du chinois dès le début, et puis, gardez en tête que vous ne deviendrez pas bilingue en 6mois !
  • N'oubliez pas qu'une langue ça sert à communiquer, il faut pratiquer ! N'ayez pas peur de parler chinois, de faire des erreurs ou de pas toujours vous faire comprendre !
  • Restez MO-TI-VÉS ! C'est facile de se décourager quand on apprend le chinois, surtout quand on voit une succession de caractères dont on n'a aucune idée de la prononciation ou de la signification. C'est une langue très riche, et apprendre le chinois, c'est un projet sans fin. Qu'importe votre avancée, il y aura toujours des choses à découvrir. Enfin, la langue chinoise est une langue fascinante et hyper intéressante, croyez-moi, on peut prendre beaucoup de plaisir à l'étudier, et sans prise de tête ! Ce qui compte c'est la route, et pas la destination !

J'espère que ce guide vous a plu et vous a été utile ! J'ai essayé de m'adapter à tous les niveaux et objectifs, tout en restant générale et concrète à la fois. N'hésitez pas à me laisser un commentaire et me dire ce que vous en pensez.

Aussi, je n'ai parlé que des choses que je trouve les plus utiles (et uniquement celles que je connais et que j'ai utilisé personnellement), évidemment il y a plein d'autres manuels et applications. N'hésitez pas à me dire ce que vous faites et les méthodes que vous utilisez !

Si vous êtes intéressés par l'apprentissage du chinois et en particulier l'examen du HSK, vous retrouverez tous mes articles sur le sujet ici.

Photo prise à Luohu, Shenzhen

Photo prise à Luohu, Shenzhen

--

Applications mentionnées

Pleco : dictionnaire anglais/chinois, avec système de flashcards.

Prix : gratuit (+ additionnels payants)

 

Anki : système de flashcards.

Prix : gratuit (version illimité 9.49£ par an)

 

 

The Chairman Bao : articles d'actualité, avec pinyin, vocabulaire, grammaire, audio et exercices. Niveaux HSK1 à HSK6+.

Prix : version premium 10$ pour 1 mois, 25$ pour 3 mois, 45$ pour 6 mois et 80$ pour 12 mois (code promo sur leur site)

 

Skritter : leçons, vocabulaire, exercices, et apprentissage de l'écriture. Tous niveaux.

Prix: 13,99£ pour 1 mois, 58.99£ 6 mois, 92,99£ 12 mois. Essai gratuit 1 semaine.

 

Les Petits Mandarins : apprentissage en ligne sous forme de jeux. Tous niveaux.

Prix : formules de 9,95€ à 30€ par mois sur leur site.

 

ChinesePod : leçons et podcasts. Tous niveaux.

Prix : 1 mois 29,49£, 3 mois 75,99£, 1 an 239,99£. Ils ont aussi du contenu gratuit sur Youtube et moi j'écoute leurs podcasts sur Spotify.

 

* désolée pour les prix en livres sterling, je suis sur l'app store Royaume Uni !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Karine 07/07/2020 12:31

Hehe moi j'ai appris le cantonais et le chinois traditionnel, vivant sur Hong Kong ! Certains conseils se recoupent même si cela reste deux langues tres différentes.
J'ai personnellement un problème de manques de ressources pour apprendre à lire et écrire !
Pour le reste, il y a du matériel ! Je commence mon cours niveau intermédiaire demain ! :-)

Cid- theycallmestranger 07/07/2020 13:22

Salut Karine ! Bravo à toi d'apprendre les deux ! Oui je pense effectivement que les manières d'apprendre se regroupent pour les deux langues ! D'ailleurs, pour la lecture, tous les textes sur The Chairman Bao sont en caractères simplifiés et en traditionnels, tu peux changer le système d'écriture, c'est très bien fait (par contre le pinyin et l'audio sont en mandarin) Si ça peut t'aider ! Merci pour ton commentaire !