Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

Toujours à Lanzhou, je vous propose aujourd'hui de visiter la superbe colline de la Pagode blanche !

Le parc de Baitashan (白塔山, littéralement la montagne de la pagode blanche), est un parc à Lanzhou, se situant sur une colline, sur la rive nord du Fleuve Jaune. Pour y accéder, il suffit de traverser le fleuve via le pont Zhongshan (j'en parlais dans l'article précédent ici), et vous arrivez quasiment au pied de la montagne !

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

Lama tibétain et invasions mongoles

La légende raconte que Genghis Khan, fondateur de l'Empire Mongol, écrivit une lettre au roi du Tibet pour une rencontre pacifique, dans le but d'unifier la Chine. Le Tibet envoya un lama haut gradé et très respecté, afin qu'il rencontre le Grand Khan. Malheureusement, le lama tibétain est décédé sur la route, à Lanzhou, qui était à l'époque occupé par les Xia Occidentaux (西夏).

Et c'est donc l'histoire des longues campagnes d'invasions mongoles. Pour résumer très brièvement : en 1210, les Mongols soumettent l'Empire des Xia Occidentaux, qui occupaient donc le nord-ouest de la Chine (dont Lanzhou). Au départ, les Xia se soumettent aux Mongols en tant que vassaux, puis ils se rebellent, mais au final ils se font quand même envahir. En 1227, le grand Genghis Khan meurt, et son fils, Ogodei, conquiert l'Empire Jin (金朝, qui occupait le nord-est de la Chine) en 1234. En 1276, Kubilai Khan (fils d'Ogodei et petit-fils de Genghis) envahit les Song (宋朝, l'empire du Sud), et il unifie la Chine. C'est le début de la dynastie Yuan (元朝, la dynastie mongole), qui durera jusqu'en 1368, avant de laisser place à la dynastie Ming. 

Pour rendre hommage au lama décédé pendant la campagne d'unification, une pagode est construite sur la montagne à Lanzhou en 1228, et il s'agit de notre fameuse pagode blanche.

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

Parc local

J'ai vraiment adoré Baitashan, et ce que j'ai particulièrement aimé, c'est le parc à l'entrée. Il a été ouvert au public dans les années 50 je crois. En tous cas, c'est très agréable de se poser sous les arbres, à l'abri du soleil. C'est une bonne bouffée d'air frais, surtout quand il fait 35° !

C'est un endroit qui semble très prisé des locaux, notamment des personnes âgées. Comme dans tous les parcs en Chine, il y a plein de gens qui font de la calligraphie, d'autres qui jouent de la musique, bref, c'est qu'on ne s'ennuie pas ! Vous le savez probablement déjà, j'ai une affection toute particulière pour les parcs chinois, ne serait-ce que pour l'atmosphère qui y règne et tout ce qu'on peut découvrir et observer. A ce propos, j'ai récemment parlé des parcs chinois et des activités qu'on y trouve dans cet article sur le parc du peuple à Chengdu.

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

Art éphémère

Le Dishu 地书 est l'art de la calligraphie éphémère. Elle se pratique à même le sol, avec un gros pinceau, et rien d'autre que de l'eau. Aucune encre, aucune dégradation de l'espace public, et plutôt écolo ! 

Cet art de rue se serait développé dans les années 80/90 à Beijing. Le principe est le même que la calligraphie traditionnelle, et requiert les mêmes techniques. Aussi, les calligraphes écrivent des poèmes, des classiques de la littérature, des bouts d'œuvres traditionnelles. Néanmoins, la beauté de cet art réside dans le fait que l'œuvre disparaît en quelques secondes/minutes. Le dishu est pratiqué dans les endroits publics, parcs, jardins, trottoirs, places, et en grande majorité par des retraités. C'est eux qui pratiquent toutes ces activités dans les parcs en général, pour passer le temps, s'occuper l'esprit et garder la forme.

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

De nombreux temples

Nous continuons de monter la colline, non sans peine car il fait un soleil de plomb. Même les chiens restent à l'ombre ! Il y a en fait plusieurs niveaux sur la colline, comme des plateformes, et on y trouve de nombreux halls, pavillons, terrasses, des temples bouddhistes et taoïstes. Il y a même une maison de thé en haut, parfait pour faire une pause ! Beaucoup de bâtiments donc, et la plupart ont été construits sous la dynastie Qing.

 

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

 

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

 

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

Le temple Fayu 法雨寺 par exemple, a été construit pendant la dynastie Qing, pendant le règne de l'empereur Qianlong (1711-1799). C'est un temple bouddhiste qui autrefois portait le nom de Hall Luohan 罗汉殿 (luohan dian).

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

 

 

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

La pagode blanche

Enfin, nous arrivons au sommet et au fameux temple de la Pagode Blanche. La pagode fait 17m, elle est constituée de 7 étages et possède 8 faces. Elle est posée sur un socle en pierre et son corps est blanchit à la chaux.

Elle a été construite pendant la dynastie Yuan comme je l'expliquais plus haut, mais elle a été détruite, et reconstruite sous les Ming au milieu du 15e siècle. Aussi, sous les Qing, le temple est agrandi et renommé Temple Ci'en 慈恩寺. En 1963, la pagode est classée relique culturelle protégée de la province du Gansu.

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

La vue

Un des attractions principales de Baitashan, c'est la vue que la colline offre sur le Fleuve Jaune et la ville de Lanzhou. Enfin, ça c'est si la météo et le taux de pollution le permettent, bien évidemment. Nous avons eu de la chance, le soleil et la visibilité étaient au rendez-vous ce jour-là !

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州
La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

Conclusion

J'ai adoré Baitashan ! C'était une belle balade au milieu des temples et des pavillons, et nous avons particulièrement aimé le panorama sur la ville et l'atmosphère qui règne dans le parc. Par ailleurs, l'entrée est gratuite, c'est donc l'endroit parfait pour passer l'après-midi et s'imprégner de l'ambiance du Gansu (et la chaleur de Lanzhou). Nous avons beaucoup aimé nos quelques jours à Lanzhou et je ne regrette pas du tout m'y être arrêtée !

Retrouvez mon deuxième article sur Lanzhou ici et mes autres articles sur le Gansu ici.

La colline de la pagode blanche (Baitashan) 白塔山, Lanzhou 兰州

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Aline Jouet 26/01/2021 16:07

Bonjour, c'est génial merci ;) au plaisir de vous voir.